Pierre Diamant

pierre cuivre
Pierre Cuivre
24 février 2015
pierre émeraude
Pierre Émeraude
24 février 2015
pierre diamant

Caractéristiques de la pierre diamant

  • Origine du nom : Issu du bas latin diamas, -antis et adimas, qui a donné l’adjectif adamantin, l’ancien nom du diamant adamant
  • Groupe d’appartenance : Diamant
  • Composition chimique : Carbone pur, C.
  • Système cristallin : Cubique
  • Dureté : 10
  • Gisement(s) : Afrique du Sud, Angola, Australie, Botswana, Canada, Congo, Russie.
  • Couleur(s) : Vert clair, vert brun, vert brun doré scintillant, bleu.

Voir les produits associés au Diamant

La pierre diamant, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre diamant

C’est historiquement il y a 3000 ans, en Inde, qu’ont été extraits les premiers diamants. Puisqu’il est uniquement extrait de gisements alluvionnaires (trouvés au niveau des rives des cours d’eau), et du fait de sa grande beauté et de sa résistance extraordinaire, le diamant est un symbole dans de nombreuses cultures. Les Indiens l’appellent «fruit des étoiles», et considèrent qu’il provient de sources sacrées ; il est également un objet de culte bouddhiste, hindou, et fait partie tant du mysticisme du jaïnisme que du lamaïsme tibétain. Il est alors principalement utilisé comme ornement religieux dans ces cultures.

C’est durant l’Antiquité que le diamant gagne son statut de pierre précieuse, en Egypte, en Grèce et en Rome antique, où sa rareté et sa popularité lui donnent de plus en plus de valeur. Il y est porté comme une amulette protégeant son porteur des poisons, et est symboliquement associé à l’amour éternel, dans la mythologie gréco-romaine. À cette époque, on l’utilise dans sa forme brute. En effet, la taille du diamant en facettes n’apparaîtra pas avant le milieu du 11ème siècle, par crainte que de trop grandes modifications de son apparence ne fassent perdre à la gemme ses pouvoirs. Ce n’est que bien plus tard qu’apparaîtront les lignes pures des diamants taillés que l’on connaît.

Au Moyen-Âge, puis durant la Renaissance, le diamant conserve sa réputation d’anti-poison – on qualifie alors la poudre de la pierre diamant de « panacée ultime » – et est particulièrement prisé de la royauté et de l’aristocratie. Il est utilisé à cette époque comme ornement et on le retrouve au sommet des couronnes, en pendentif, ornant les objets symbolique de loyauté (les régalia), ou encore symbolisant le « troisième œil » des Mahârâjas.

C’est au 18ème siècle qu’est découverte la composition du diamant, qui est une gemme majoritairement constituée de carbone, et au 20ème siècle seulement qu’il est synthétisé pour la première fois. Le diamant devient alors un matériau industriel, et sa production mondiale dépasse aujourd’hui les 100 tonnes par an.

Toujours aussi populaire, on retrouve aujourd’hui le diamant sur de nombreux types de bijoux pour tous les codes vestimentaires et tous les événements. Il est très prisé autant pour sa pureté et sa rareté que pour ses lignes délicates ; blanc ou coloré, transparent ou opaque, les bijoutiers et joailliers français contribuent à désacraliser le diamant et à le rendre accessible au plus grand public, parfois avec ou sans inclusion.

Origine et composition de la pierre diamant

Étymologiquement, le mot diamant vient du latin diamas – « aimant », matière dure -, dérivation du grec ancien adamas : « indomptable ». Qualifiant d’abord un « état d’âme indomptable », ce terme désigne ensuite les métaux les plus solides, dans lesquels les dieux grecs auraient fait forger leurs armes et leurs instruments. On le voit aussi appelé communément« diamond », essentiellement dans le monde anglosaxon.

Gisements et production

Le diamant a été produit exclusivement en Inde et dans la région de Bornéo de sa découverte jusqu’au 16ème siècle. Puis ce sont les diamants brésiliens qui se sont imposés sur le marché occidental, et ce jusqu’à la fin du 19ème siècle. Des gisements sud-africains ont par la suite été découverts, et depuis, la majorité des diamants proviennent d’Afrique.
Les principaux producteurs des diamants que l’on trouve sur le marché aujourd’hui sont le le Botswana, l’Australie, la Russie et la République démocratique du Congo. Il produisent à eux quatre environ 73 % de la production planétaire.

Composition

Le diamant est une forme métastable du carbone, sous des conditions normales de pression et de température. Sa masse molaire est de 12,02 g mol−1 pour une masse volumique de 3520 kg/m3. Le diamant supporte sans modifications dans sa structure une température de 1 700 °C, dans une atmosphère neutre sans oxygène. Au-delà, il se se transforme en graphite; au contact de l’air, une température de 700 °C suffira à sa transformation. Le point d’ignition du diamant se situe entre 720 et 800 °C dans l’oxygène, et entre 850 et 1 000 °C dans l’air.

Dureté

Il n’existe aucun matériau naturel qui soit plus dur que le diamant, même si sa dureté dépend de sa pureté. La pureté d’un diamant correspond à une structure atomique caractérisée par une orientation bien particulière des atomes de carbone qui le constituent. La dureté du diamant est l’une des principales caractéristiques qui contribuent à sa popularité. Contrairement à de nombreux autres minéraux, il résiste aux rayures et peut donc être porté au quotidien sans entacher la qualité de son poli. La pierre diamant constitue donc la gemme idéale pour les bagues de fiançailles ou les alliances de mariage, ainsi que pour tout bijou portée quotidiennement : impossible de l’abîmer.

Diamants de couleurs

Le carat

Il s’agit de l’unité de mesure de poids utilisée pour les gemmes. La mesure du carat est apparue au cours du 20ème siècle, et sert à déterminer le prix des gemmes. À qualité égale, la valeur d’un diamant est proportionnel à son poids, qui dépend également de sa densité, c’est-à-dire de la pression exercée par la terre sur la gemme lorsqu’elle était enfouie. Plus un diamant est dense, plus il est lourd, et plus sa valeur sera importante, pouvant aller jusqu’à plusieurs dizaines de millions d’euros.

La couleur

Les diamants naturellement colorés sont classifiés par le bijoutier en termes d’intensité. Vous retrouverez ainsi pour caractériser un diamant coloré les appellations “fancy light”, “fancy”, “fancy intense”, ou “fancy vivid”, du moins intense au plus intense. Un fancy vivid red sera par exemple un diamant naturellement rouge à la teinte particulièrement intense. Les diamants naturellement colorés présents sur le marché actuel sont :

  • Les diamants roses : leur teinte varie du rose pastel au « framboise » profond. Féminins, délicats, romantiques, ils sont extrêmement rares, et proviennent essentiellement d’Australie.
  • Les diamants jaunes : ils sont extrêmement brillants et capturent les rayons du soleil. Ces diamants sont très prisés et les plus beaux d’entre eux proviennent d’Afrique du Sud.
  • Les diamants bleus : ils sont très rares, et leur teinte varie du bleu ciel au bleu profond de l’océan. Ils proviennent majoritairement d’Afrique du Sud et d’Inde.
  • Les diamants verts : ce sont les diamants naturellement colorés les plus rares et les plus recherchés par les amateurs de gemmes. Leur teinte peut varier du menthe claire au vert prairie intense. On les trouve principalement en Afrique du Sud.
  • Les diamants orange : pierres à l’aura lumineuse et solaire, leurs teintes vont de l’orangé clair à la couleur orange sanguine, et contiennent des nuances de brun, de jaune ou de rose. Ils proviennent principalement de mines d’Afrique.
  • Les diamants gris : ils sont très rares et présentent une teinte argentée ; l’amateur peut les confondre avec des diamants incolores.
  • Les diamants bruns : leur teinte varie du champagne léger jusqu’au cognac profond. Ils proviennent du sud de l’Afrique, de Sibérie et d’Australie.
  • Les diamants rouges : ils sont extrêmement rares et précieux, ce sont des diamants roses particulièrement intenses et colorés. Jusqu’à aujourd’hui, seuls des diamants rouge de très petite taille ont été extraits (quelques millimètres) ; le plus grand d’entre eux est le « Moussaieff Red shield » qui pèse un peu plus d’un gramme.
  • Les diamants pourpres : très rares et précieux, eux aussi de très petite taille, on les trouve principalement en Sibérie.
  • Les diamants violets : très rares et particulièrement petits – ils dépassent rarement un carat -, ils proviennent de la mine Argyle en Australie.
  • Les diamants olive : d’une teinte à la fois mélange de jaune et de vert, parfois assorties d’une touche de brun ou de gris.

On retrouve des diamants naturels parfaitement transparents et d’autres totalement opaques ; et si les teintes décrites précédemment sont caractéristiques de gemmes naturelles, vous trouverez aussi sur le marché des diamants synthétiques fluorescents, jaunes, mauves, verts ou rouges.

Vertus et propriétés de la pierre diamant en lithothérapie

Les vertus et propriétés de la pierre diamant sur le plan mental

  • Le diamant est un minéral qui entre profondément en résonance avec le septième chakra, le chakra coronal, situé au sommet de la tête. Il relie l’homme aux forces cosmiques, à sa propre spiritualité et lui donne accès plus facilement aux énergies subtiles qui parcourent l’univers. D’après les yogis, l’énergie du diamant aligne l’individu avec les vibrations de son cœur, du cerveau et de tout son corps « éthérique ». Il s’agit donc de l’un des minéraux les plus recommandées pour accompagner les personnes lors de méditations cosmiques.
  • Le diamant est réputé pour rendre son propriétaire invincible, notamment dans la bataille. C’est pour cette raison que Napoléon portait de façon constante un gros diamant sur lui. Le diamant a également des propriétés de protection et reflète l’énergie négative à ceux qui l’envoient, que ce soient les sorciers et magiciens noirs des croyances ancestrales, ou simplement les personnes malveillantes. D’après les légendes, seuls les diamants acquis honnêtement agissent dans l’intérêt de leur propriétaire. Dans le cas contraire ou porté par une personne « mauvaise » comme un criminel, le diamant pourrait retourner son énergie contre son propriétaire.
  • Il possède une étonnante capacité d’absorption, et est à la fois considéré comme un puissant émetteur d’énergie et un récepteur très efficace. Il permet donc de communiquer, avec son soi le plus élevé mais également avec les forces plus puissantes et autrement plus difficiles à percevoir de l’univers.
  • La pierre diamant favorise l’harmonie à la fois en nous-même, et avec nos partenaires. Il apporte la clairvoyance et la clarté d’esprit, dissolvant par la même occasion les angoisses, tensions et blocages. Le corps et l’esprit son apaisés et alignés, permettant le développement des capacités de voyance présentes en chacun de nous.
  • Le diamant permet de développer ses capacités de channeling, de méditation, de relaxation, la télépathie, les rêves prémonitoires.
  • En nous aidant à plonger au plus profond de nous-même, il nous permet de nous remémorer les souvenirs des premiers temps de notre vie. Il s’agit par conséquent d’un minéral tout indiqué pour les personnes qui se sont coupées des souvenirs et sensations en lien avec la petite enfance.

Les vertus et propriétés de la pierre diamant sur le plan physique

  • Dans toutes les légendes et croyances touchant au diamant, celui-ci est crédité de propriétés curatives incroyables.
  • Dans l’hindouisme, cette gemme est décrite comme un médiateur dont les vibrations auraient un effet positif sur tous les organes du corps, en particulier le corps et le cerveau.
  • Depuis sa découverte en Inde il y a 3000 ans, persiste la croyance selon laquelle le diamant permettrait de combattre les poisons. Il protégerait également son propriétaire contre les mauvais rêves, combattrait les inquiétudes excessives et la formation de pierres dans le corps. La poussière du diamant pur et sans défauts aurait par ailleurs été, selon les médecins indiens de l’ancien temps, un formidable remède qui garantissait force, énergie, beauté, longue vie et bonne santé à celui ou celle qui l’absorberait. Par contre, l’absorption de la poudre d’un diamant impur ou présentant des défauts aurait eu des effets négatifs et aurait favoriserait l’apparition de maladies diverses.
  • Le diamant est également lié à la maternité, une bague en diamant vert aidant d’après les hindous à l’accouchement.
  • D’après les lithothérapeutes modernes, il est déconseillé de porter un diamant appartenant à quelqu’un d’autre ou une gemme de mauvaise qualité ou synthétique. Il est donc préférable d’acquérir un diamant naturel, chez un fournisseur français agréé. Le diamant est réputé pour promouvoir une bonne santé sur le long terme, il est dit que boire un verre d’eau « diamant », (dans lequel la nuit, on pose des bijoux en or avec des diamants de bonne qualité) chaque jour, serait bénéfique. Leurs propriétés sont similaires à celles du quartz blanc ; ils permettent notamment de nettoyer les autres minéraux.
  • Les diamant combat les symptômes du stress et le stress lui-même. Il est réputé pour fortifier le système musculaire et détoxifier l’organisme.

Symbolique de la pierre diamant

  • Surnommée « Reine des gemmes », « reine des pierres », le diamant est la larme de Dieu.
  • Il symbolise la perfection, la pureté intacte.
  • Il est associé à la foudre et au feu particulièrement, mais aussi au soleil, à la lumière et à la vie.
  • Selon Platon, l’axe du monde serait formé de diamants.
  • Il représente l’éternité et indestructibilité

Traditions de la pierre diamant

  • Bouddhisme : éternité
  • Hindouisme : indestructibilité, éveil du troisième oeil
  • Mythologie gréco-romaine : amour éternel, amulette anti-poisons
  • Noce de mariage : 60ème anniversaire (en France)