Pierre Opale

pierre onyx
Pierre Onyx
9 mars 2015
pierre péridot
Pierre Péridot
9 mars 2015
pierre opale

Caractéristiques de la pierre opale

  • Origine du nom : Du sanskrit « Upala » signifiant pierre précieuse. Du latin Opalus et du grec Opallios, signifiant « pour voir un changement de couleur »
  • Composition chimique : Dioxyde de silicium hydreux, SiO2 . nH2O.
  • Système cristallin : Amorphe (agrégats en grappe)
  • Dureté : Entre 5.5 et 6.5
  • Gisement(s) : Australie, Brésil, Guatemala, Honduras, Japon, Mexique, Pérou, U.S.A.
  • Couleur(s) : Blanc laiteux avec camaieux de gris pouvant être colorés (jaune, rose, vert, violet).

Voir les produits associés à l’Opale

La pierre opale, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre opale

Son histoire remonte au-delà de celle des Hommes et s’étend sur l’ensemble de notre planète. Du sanskrit « Upala » signifiant pierre précieuse, le latin en a tiré le nom d’Opalus, le grec celui d’Opallios, et lui ont attribué la signification « pour voir un changement de couleur ».

Exploitée depuis 10 000 ans dans la Virgin Valley en Amérique du Nord, des objets décorés d’opale provenant d’Ethiopie furent découverts dans une grotte au Kenya et datés à 4 000 ans avant Jésus Christ.

Des légendes liées aux phénomènes météorologiques lui ont été associées parmi différentes cultures : les Aborigènes l’avaient baptisée «serpent de l’arc en ciel », puisque le dieu créateur aurait réuni ce spectre de couleurs afin de donner naissance à la pierre. On retrouve cette idée en Inde, où la déesse de l’arc en ciel se serait métamorphosée en opale afin d’échapper à ses nombreux prétendants subjugués par sa beauté. Enfin la culture arabe raconte que de la lumière des éclairs emprisonnés dans la roche résulte l’opale.

Dans la Grèce antique, elle aurait vu le jour dans les yeux du roi des dieux Zeus : ses larmes de joie suite au triomphe face aux Titans se seraient transformées en opale au contact du sol. Depuis lors, les Grecs lui attribuent des pouvoirs de clairvoyance et de prophétie, croyance que l’on retrouve au Moyen-âge, période où elle fut renommée « ophthalmios » (pierre de l’œil), en considération de ses vertus pour les yeux.

Enfin chez les Romains, elle était signe d’espoir et de pureté. Ils seraient les premiers à l’avoir commercialisée, réveillant les convoitises : Marc Antoine aurait ainsi banni un sénateur refusant de lui vendre une opale destinée à Cléopâtre estimée aujourd’hui à 60 000 euros.

Parmi les plus célèbres et précieuses dans le monde, on recense :

  • l’opale olympic australis : nommée d’après les Jeux Olympiques se déroulant à Melbourne l’année de sa découverte, elle est conservée brute et ses 17 000 carats montent son prix à 2 500 000 dollars ;
  • l’opale Andamooka pèse 203 carats et, offert à la reine Elizabeth II, a été serti sur un pendentif entouré de diamants ;
  • l’incendie de Troie, une opale noire de 700 carats estimée à 50 000 euros disparut après la seconde guerre mondiale ;
  • le feu de la reine atteint 900 carats et provient des mines d’Angledool en Australie ;
  • l’aurore australis, la plus précieuse parmi les opales noires, pèse 180 carats et fut estimée à un million de dollars australiens.

Origine et composition de la pierre opale

L’opale se forme via l’alternance de périodes sèches et humides. Les précipitations, via le phénomène de l’érosion, transportent divers éléments dans les nappes phréatiques dont la silice, une forme naturelle du dioxyde de silicium représentant plus de 60 % de la masse de la croûte terrestre continentale. Via une réaction chimique aqueuse appelée hydrolyse, la silice forme l’opale alors riche en impuretés. Lorsque survient une nouvelle période sèche, les couches supérieures de calcédoines et de quartz, desquelles est extraite l’opale, se forment suite à l’évaporation. Ce dépôt de silice imprévisible et parfois de très petite taille, oblige à une exploitation artisanale. Les principaux gisements ont été recensés sur les continents océanien et américain, mais également dans diverses régions du monde.

Découverte en Australie en 1849, logée dans les couches d’argiles sableuses déposées à la période du Crétacé par la mer recouvrant alors les dépressions formant le Great Artesian Basin, l’opale vit sa production commencer en 1890 dans cette zone devenue la Nouvelle Galles du Sud et le Queensland. Aujourd’hui, 75% des opales proviennent des champs de Coober Pedy : découverts dans les années 1920, ils s’étendent sur 70 kilomètres.

Considérée comme un minéral jusqu’en 2007, la pierre opale est un composée de plusieurs éléments : la cristobalite, la tridymite, la silice amorphe hydratée, et contient également un pourcentage d’eau plus ou moins élevé selon les variétés. Elle ne peut donc être considérée comme un minéral. Souvent comparée au quartz, la structure cristalline de l’opale est sa caractéristique. Sa qualité est déterminée selon la pureté de ses cristaux, créant les reflets irisés.

Le jeu de couleur provient d’une diffraction de la lumière, résultat de la disposition aléatoire de plaques microscopiques de sphères de tridymite, ou de cristobalite. Il sépare les deux variétés fondamentales de l’opale :

  • l’opale commune ne présente pas de jeu de couleur ;
  • l’opale noble, un type de quartz très transparent, est considérée comme pierre fine et utilisée en joaillerie.

L’opale « arlequin » est caractérisée par une répartition extrêmement rare des couleurs semblable à l’habit aux carreaux du même nom, mais sa couleur du fond peut être noire, comme blanche, ou encore boulder. Cela n’en fait pas pour autant une variété.

Ces variétés se distinguent par l’origine, la couleur du fond ou la nature de la gemme :

  • alumocalcite ;
  • diatomite ;
  • fiorite ;
  • forchérite ;
  • hydrophane;
  • isopyre ;
  • mascareignite ;
  • ménilite ;
  • neslite : légère et tendre, elle flotte sur l’eau ;
  • opales par dépôts ;
  • opale de feu : ses teintes peuvent varier, allant de la transparence, au jaune orange ou rouge, et les jeux de couleurs ne sont pas toujours présents ;
  • opale noire ;
  • opale d’or ;
  • quincite.

Vertus et propriétés de la pierre opale en lithothérapie

Les vertus et propriétés de la pierre opale sur le plan psychologique

La lithothérapie utilise les cristaux de manière à agir sur les énergies et les chakras.
L’eau contenue dans l’opale dissout les barrages énergétiques liés aux croyances, aux peurs de manque, et rétablie la libre circulation des énergies. Elle contribue à l’éveil de la conscience, aide à lâcher prise et à vivre le moment présent.

Chaque variété possède sa propre vibration et voit son action viser différentes aspirations :

  • l’opale commune, vibrant à une intensité plus douce que les transparentes et celles de feu, présente des effets calmants et apaisants sur le corps émotionnel : les personnes sensibles, ou en proie à un stress excessif, en bénéficieront tout particulièrement ;
  • l’opale noble quant à elle, a une action puissante sur l’équilibre des énergies ;
  • l’opale d’Ethiopie est utilisée au chakra racine, chakra du cœur et coronal dans le traitement des troubles du système nerveux, de l’instabilité mentale et nerveuse, et l’état de tristesse. Elle agit comme un miroir reflétant les visions intérieures, facilite le voyage astral et stimule les rêves ;
  • l’opale des Andes guérit les blessures émotionnelles.

De même, le choix des couleurs ne doit pas être négligé :

  • blanche : pour faire face à notre vie intérieure. Symbole de la pureté des sentiments, elle est souvent utilisée pour créer des vibrations positives et équilibrer les chakras, apportant ainsi joie, clarté et intuition ;
  • noire : pour apaiser nos angoisses. Elle empêche l’apathie et la léthargie ;
  • boulder : pierre de contact avec les esprits supérieurs, les indiens s’en servaient dans les cérémonies et les droits de passage. Elle débloque les chakras et renforce l’ajout de lumière dans l’aura.

Les vertus et propriétés de la pierre opale sur le plan physique

La pierre opale agit aussi bien sur le plan psychologique que physique, les deux étant intimement liés. Elle purifie le sang et les reins, facilite l’accouchement, et atténue le syndrome prémenstruel. Pierre de sensualité aux effets aphrodisiaques, elle développe les sens et libère des inhibitions.

  • l’opale grise fortifie et renforce le cœur, la circulation sanguine, le système parasympathique et le système nerveux ;
  • l’opale blanche favorise le sommeil, en plus d’être bénéfique pour la digestion et les troubles gastriques ;
  • l’opale des Andes rose soulage les affections respiratoires et infections virales ;
  • l’opale des Andes bleu turquoise régénère la peau, régule les reins, stimule la production de globules et rééquilibre le système hormonal.

Symbolique de la pierre opale

  • La lumière intérieure
  • Les effluves lumineux

Traditions de la pierre opale

  • Noces d’Opale : 21 ans de mariage

Produits associés à l'Opale :

Voir tous les produits