Pierre Grenat

pierre émeraude
Pierre Émeraude
24 février 2015
pierre heliotrope jaspe sanguin
Pierre Héliotrope
25 février 2015
pierre grenat

Caractéristiques de la pierre grenat

  • Origine du nom : Issu du latin « malum granatum » signifiant « pomme à grains, grenade » pour sa couleur et du latin « granum » signifiant « grain » pour sa forme.
  • Groupe d’appartenance : Grenat
  • Composition chimique : Silicate d’aluminium et de fer, Fe3Al2Si3O12
  • Dureté : Entre 6,5 et 7,5.
  • Système cristallin : Cubique
  • Gisement(s) : Autriche, Afghanistan, Brésil, Inde, Sri Lanka, Tchécoslovaquie.
  • Couleur(s) : Rouge, Brun, parfois violacé.

Voir les produits associés au Grenat

La pierre grenat, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre grenat

Utilisé depuis des millénaires et au fil des siècles en joaillerie, la pierre grenat portait parfois le nom de gemme rouge, du latin « malum granatum », fruit à grains, se rapprochant fortement de la couleur de la grenade. Les romains l’appelaient aussi escarboucle. Sa présence dans différents textes religieux témoigne de l’importance de la symbolique de la pierre grenat : dans la Bible elle est une lanterne pour éclairer Noé au milieu des ténèbres et le terme d’escarboucle est utilisé dans l’évocation du quatrième ciel du Coran.

Pendant l’Antiquité, il était cependant difficile d’identifier ces grenats, faute d’une méthode d’identification exacte des pierres précieuses, les tests empiriques étant peu rigoureux. Les grenats furent donc parfois confondus avec des rubis, tout comme les spinelles, en ce qui concerne la catégorie des grenats pyropes. Pourtant on notera ensuite une grande différence de dureté et de clivage entre ces pierres, permettant ainsi de les distinguer. En effet, le grenat étant beaucoup moins rare que le saphir ou le rubis, il servait à graver les agates, jaspas, ivoires, etc. pour représenter des visages ou des animaux, à Rome, en Grèce ou en Egypte ancienne. On en dénombrait une importante variété et sous sa forme poudreuse, on utilisait ses qualités abrasives pour dégrossir et polir aisément ces pierres, notamment le quartz qui était une pierre moins dure. La pierre grenat, commun, était utilisé à la place d’autres corindons de qualité non précieux et bien trop rares. En termes de dureté et disponibilité, cette pierre faisait donc l’unanimité.

Au Vème siècle après JC, l’essor du grenat fut confirmé pendant la chute de l’empire romain. Pour cause, les barbares l’utilisaient en joaillerie, reprenant le style byzantin, auquel ils ajoutèrent leurs techniques et leur savoir-faire du cloisonné. Également, les vikings s’en servaient lors de cérémonies funéraires, prêtant au grenat la vertu de pouvoir guider les morts vers le Valhalla, le paradis. Des bijoux mérovingiens composés de grenats, notamment des fibules ou pendentif grenat, sont en effet exposés au musée des antiquités nationales de St Germain en Laye ou au musée de Cluny, héritages de leurs polissages grossiers et jamais facettés, préservant ainsi le volume initial de la pierre brute.

Le XVIIIème siècle connu également l’utilisation du grenat en Europe, en parures grâce au grenat de Bohême. Puis le XIX siècle, en Asie notamment, vit cette pierre employée par les guerriers de Honza, au nord du Pakistan. De par sa couleur sang, ces derniers lui prêtaient un pouvoir meurtrier plus puissant et tiraient donc des balles de grenats sur leurs adversaires britanniques plutôt que des balles de plomb.

Origine et composition de la pierre grenat

La pierre grenat tient son origine minérale de son système cristallin isométrique. Appelé aussi pyrope-almandin lorsqu’il est utilisé seul, la majorité des grenats est souvent présentée en deux catégories : les nésosilicates et les pierres fines pour les grenats de qualité. Composé presque exclusivement de grenat, on parle alors de grenatite, mais cette pierre est aussi un composant de certaines roches métamorphiques (éclogites, paragneiss) qui permet alors de préciser l’histoire de leur pression et leur température.

Le grenat est une famille de minéraux isomorphes, du groupe 4/m32/m du système cubique, avec des formes dérivées : Du groupe des nésosilicates, venant du grec nesos (île), ils sont formés de façon tridimensionnelle de tétraèdres isolés et non reliés entre eux, partageant toutefois des sommets d’octaèdre et de tétraèdre, constitués par des atomes d’oxygène tous identiques. Dans l’espace entre ces polyèdres on trouve des cavités en forme de dodécaèdres triangulaires, dans lesquels se placent les cations bivalents à coordination 8. Ces cavités peuvent être décrites comme des anti prismes tétragonaux déformés de façon telle que les sommets ne sont plus coplanaires. La maille est de dimension très importante puisque qu’elle ne contient pas moins de 96 oxygènes. Aucun clivage n’a été observé.

Vertus et propriétés de la pierre grenat en lithothérapie

Sur le plan psychologique, la pierre grenat a de nombreuses propriétés, apportant ainsi joie et force de vivre, énergie, courage, force motrice et assurance. On lui associe la puissance de la volonté, une meilleure confiance en soi, et le succès. La pierre grenat est ainsi une pierre d’ancrage forte. On attribue au grenat le pouvoir de se libérer de schémas de comportements négatifs et le pouvoir de régénération, pour aider à combattre le découragement, la tristesse, l’échec et l’instabilité émotionnelle. Cette pierre favorise le respect de soi et permet également de faire face aux obstacles ou à un sentiment de persécution. Enfin, le grenat permet les régressions sur les vies antérieures.

Sur le plan physique, le grenat possède un rôle certain d’abord en fortifiant le cœur, et en régularisant la circulation du sang. De plus, en accroissant le plasma sanguin et donc les globules blancs, l’assimilation de l’hémoglobine est améliorée. C’est là une aide précieuse dans les cas de leucémie ou d’anémie, supprimant la fatigue de ces pathologies. Les vaisseaux capillaires sont aussi renforcés, diminuant les abcès, les furoncles, les inflammations et maladies de peau, les plaies internes et externes. Le grenat possède un rôle tonifiant au niveau de plusieurs organes, notamment le foie, la rate et les reins. Les appareils de reproduction sont eux stimulés, améliorant ainsi la puissance sexuelle, et protégeant les organes reproducteurs des maladies. Pouvant être traités aussi : les bourdonnements d’oreille. Au niveau osseux, on note également le pouvoir du grenat qui soulage dans le même temps les douleurs à ce niveau là. La colonne vertébrale serait protégée.

Symbolique de la pierre grenat

  • La démesure
  • L’héroïsme
  • Le gigantisme
  • Les forces de la Terre

Traditions de la pierre grenat

  • Moyen-âge européen : la pierre grenat représente toutes les difficultés dans la lutte contre ses propres instincts primaires et ses propres forces de régression dans une volonté d’élévation spirituelle.

Produits associés au Grenat :

Voir tous les produits