Pierre Hessonite

pierre hessonite

Caractéristiques de la pierre hessonite

  • Origine du nom : Issu du terme latin “Granatus” signifiant “avec des grains”.
  • Groupe d’appartenance : Grenat
  • Composition chimique : Silicate d’aluminium et de calcium.
  • Dureté : Entre 6,5 et 7,5.
  • Système cristallin : Cubique
  • Gisement(s) : Autriche, Afghanistan, Brésil, Inde, Sri Lanka, Tchécoslovaquie.
  • Couleur(s) : Brun orangé, orange foncé.

Voir les produits associés à l’Hessonite

La pierre hessonite, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre hessonite

La pierre Hessonite fait partie de la famille des grenats. Il s’agit d’un silicate faisant partie d’une famille de minéral cristallin dont les couleurs sont très variées. La couleur la plus connue de cette famille reste le rouge. Le nom de cette roche nous vient du terme latin ” Granatus “, un mot signifiant ” avec des grains”. L’origine de ce nom remonterait aux alentours de 1270. Il n’est pas impossible que ce nom fasse référence à la grenade, un fruit dont les graines représentent presque à l’identique la forme, la taille et la couleur de cette roche. La famille des Granatus se décline en pratiquement toutes les couleurs. Seule la couleur bleue n’est pas représentée. Mais les gemmes de couleur brune, rouge, verte, jaune, noire et incolore sont très communes.
L’Hessonité prend différents noms selon la couleur qu’elle affiche :

  • Le pyrope : rouge feu déclinant légèrement vers le brun
  • La rhodolite : rouge rosé tendant vers le violet
  • L’almandin : rouge brique pouvant aller vers le violet
  • La spessartine : orange à brun rouge
  • L’hessonite : orange foncé
  • La tsavorite : vert intense
  • La démantoïde : vert prairie à émeraude

L’Hessonité est une pierre fine qui revêt une grande importance dans l’histoire. Elle est, en effet, plus courante que le rubis ou le saphir. En outre, son utilisation n’est pas uniquement ornementale. Grâce à sa solidité, on se servait jadis de cette gemme pour en graver d’autres comme les agates ou les jaspes. Elle était aussi utilisée pour en faire une poudre abrasive qui servait ensuite à polir et à dégrossir ces gemmes. Aujourd’hui encore, elle est encore utilisée dans la découpe de précision au jet d’eau ou encore pour coller sur le papier à poncer.

Les premiers témoignages de son utilisation datent de l’âge du bronze, notamment en Tchécoslovaquie, la principale source d’extraction du Pyrope. On retrouve ensuite des traces de son utilisation dans les premiers âges de l’Égypte antique. C’est une roche qui était fréquemment utilisée pour les apparats des pharaons, de véritables trésors sacrés qu’ils emmenaient dans leur tombeau. À ce moment de l’histoire, la roche était d’ailleurs dédiée à Sekhmet, la déesse de la guerre, une femme dotée d’une tête de lion et arborant un disque solaire. Les occurrences au cours de l’Histoire sont très nombreuses : la roche est utilisée par les Sumériens aux alentours de 2100 av. J.-C. Ils s’en servaient notamment pour ciseler les roches. D’autres traces de la roche ont été découvertes en Suède, entre 2000 et 1000 av. J.-C. Le grec Théophase (-372,-287) le mentionne sous le nom d’anthrax ou ” charbon “. Dans la Grèce antique, on pensait qu’il rendait nyctalope, c’est-à-dire qu’il permettait de voir la nuit. Le Romain Pline l’ancien en fait aussi la description. Il nomme la roche ” almandin carbunculus ” ou charbon ardent en raison de sa couleur. Les Celtes l’utilisaient couramment dans leurs armes et dans leurs bijoux afin de s’octroyer protection et courage. Le Talmud des Hébreux raconte que la roche permettait d’éclairer l’arche de Noé. Ils la nommaient Bareketh ce qui signifie ” roche clignotante ” ou Barak, ” la foudre “. Dans la Bible, une pierre d’Hessonite trônait sur la cuirasse d’Aaron.

Au cours du Moyen-âge, les gens pensaient que cette roche permettait d’augmenter la constance et la foi, et éloignait la mélancolie. Les Croisés la portaient pour se donner valeur au combat et foi en leur entreprise. Elle était aussi utilisée comme remède contre la peste et contre les inflammations. Les dirigeants arabes en portaient toujours. Pour eux, elles symbolisaient la sincérité. La roche est également considérée comme sacrée par de nombreuses tribus amérindiennes. Elle est d’ailleurs très présente dans l’histoire des Mayas et des Aztèques. Dans les tribus des Amérindiens du Nord, la roche était souvent utilisée pour décorer les boucliers, pour confectionner des bijoux, mais aussi pour orner les attrape-rêves. Les Amérindiens considéraient qu’elle leur permettait de montrer ce qui était invisible. Dans de nombreuses traditions, la roche est associée au sang, principalement à cause de sa couleur. C’est notamment le cas dans certaines tribus asiatiques où l’on considérait qu’elle pouvait non seulement protéger des blessures, mais qu’elle pouvait aussi causer des dommages importants si elle était utilisée comme projectile. La roche était donc fréquemment utilisée comme balles ou comme pointes de flèche. Les Hanzas s’en servirent comme arme lorsqu’ils furent confrontés aux troupes britanniques au cours de la rébellion de 1892 qui se déroula au Cachemire, à la frontière. En Inde et, plus largement, en Extrême-Orient, elle était utilisée comme amulette qui protégeait contre la peste et le poison et qui permettait d’attirer santé et bonheur. Selon des croyances populaires, cette roche protégerait du poison et des blessures, pourrait arrêter les saignements, apporterait la prospérité et symboliserait la fidélité et la vérité. Il s’agit en tout cas de la roche semi-précieuse qui est traditionnellement associée aux naissances du mois de janvier par les joailliers.

Origine et composition de la pierre hessonite

Il s’agit d’une roche de couleur beige, brune ou orangée issue du grossulaire, un minéral calcique alumineux faisant partie de la famille Ugrandite, elle-même rattachée à la grande famille des Grenats. La série Ugrandite comprend aussi l’Uvarovite du pôle chromifère et l’Andradite du grade ferrifère. La série compte également des variétés intermédiaires et/ou de couleurs différentes dont font partie la Tsavorite, la Rosolite, le Leucogrenat ou bien l’Hydrogrossulaire. Le nom Hessonite vient du grec ” hesson ” signifiant ” moins ” ou ” inférieur “, en référence à sa dureté et à sa densité plus faibles que la plupart des autres membres de sa famille. Elle a parfois été appelée Pierre de cannelle à cause de sa couleur qui est le fruit de la présence d’impuretés de fer. Plus le fer ferreux sera présent et plus la couleur tendra vers le brun foncé. En revanche, une prédominance de touches de fer ferrique donnera une nuance plus claire et donc plus lumineuse. Les gisements des plus beaux spécimens se trouvent notamment à Asbestos au Canada, à Kataragama et Okkampitiya au Sri Lanka, dans le Jharkhand en Inde, à Maevatanana à Madagascar, à Lelatema en Tanzanie et dans le Balistan au Pakistan. Certains gisements sont également dignes d’intérêt au Brésil, en Italie ou dans le Vermont aux États-Unis.

La roche la plus commune est connue pour son aspect dit sirupeux, car elle renferme de nombreuses micro-inclusions uniformément réparties. Ces touches la feront paraître trouble ou translucide. Il existe cependant des éléments parfaitement transparents, sans aucune inclusion et dont la couleur est claire ou orangée. Ce sont des roches de grade supérieur. Celles-ci proviennent notamment du Sri Lanka. Il s’agit là des produits les plus chers et les plus recherchés par les collectionneurs ainsi que par les bijoutiers-créateurs. Elle peut être imitée par d’autres roches de valeur moindre comme certains Quartz fumés ou certaines Citrines fumées, mais aussi et surtout par des roches artificielles ou synthétiques comme le verre, le YAG, le GGG ou l’oxyde de zirconium cubique. Afin d’éviter toute déconvenue, il vaut mieux acheter votre produit auprès d’un bijoutier ou d’un négociant gemmologue réputé.

Vertus et propriétés de la pierre hessonite en lithothérapie

Les vertus et propriétés de la pierre hessonite sur le plan mental

À la fois rayonnante visuellement et rassurante énergétiquement parlant, la pierre Hessonite est une roche d’ancrage. Cela signifie qu’elle s’adresse principalement aux personnes éprouvant le besoin de renouer avec leur corps physique, mais aussi avec toutes les qualités qu’un chakra sacré harmonieux permet de développer comme la créativité, le plaisir, la joie de vivre, etc. L’Hessonite facilite l’équilibre du deuxième chakra en favorisant le lâcher-prise. Le contrôle mental se fait plus discret et la spontanéité et la créativité se développent.

Elle favorise notamment l’apport d’énergie et de vitalité. Au final, elle permet d’entreprendre des projets avec courage et en allant droit au but. C’est une roche qui développe l’instinct de survie, mais qui sera aussi bénéfique contre la nervosité. Elle ne conviendra, par contre, pas aux personnes nerveuses et colériques, car elle pourrait accentuer ce trait de caractère. En plus de réduire les tabous et les inhibitions de son porteur, cette roche pourra être utilisée pour améliorer des expériences comme la régression hypnotique. L’Hessonite a aussi la réputation d’attirer l’argent, de favoriser la richesse, le succès, le bonheur et la prospérité. C’est une pierre de protection qui permet d’affronter conflit et ennemis grâce à la paix mentale qu’elle apporte à son porteur. De fait, les énergies négatives sont mises en déroute grâce à elle.

Les vertus et propriétés de la pierre hessonite sur le plan physique

Sur le plan physique, le corps reprend sa place, s’épanouit. Son porteur se sentira délivré d’anciennes blessures émotionnelles et/ou corporelles. En lithothérapie, elle aura tendance à réguler la tension artérielle et favorisera une bonne circulation du sang à travers le corps. Elle est aussi un stimulant sexuel, notamment pour les hommes. La pierre Hessonite s’applique aussi au chakra sacré qui facilitera la lutte contre les insomnies, mais aussi contre les allergies.

Symbolique de la pierre hessonite

  • Le gigantisme
  • La démesure
  • Les forces de la Terre
  • L’héroïsme

Traditions de la pierre hessonite

  • Moyen-âge en Europe : la pierre grenat hessonite représente toutes les difficultés dans la lutte contre ses propres forces de régression dans une volonté d’élévation spirituelle et ses propres instincts primaires.