Pierre Septaria

pierre septaria

Caractéristiques de la pierre septaria

  • Origine du nom : Issu du latin « septarius », « septaria », « septarium » signifiant « cloisonné ».
  • Groupe d’appartenance : Calcite
  • Composition chimique : Roche sédimentaire appelé Marne, mélange de calcaire et d’argile (CaCO3) , et de calcite jaune.
  • Dureté : 4
  • Système cristallin : Aucun
  • Gisement(s) : Angleterre, Australie, Canada, États-Unis, Madagascar, Maroc.
  • Couleur(s) : Beige, brun, jaune, noir.

Voir les produits associés à la pierre septaria

La pierre septaria, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre septaria

Non reconnue par l’IMA (International Mineralogical Association), la pierre septaria est assez courante, mais seulement les spécialistes en connaissent vraiment l’existence. Cette pierre, du latin saeptum signifiant cloison et barrière, doit son nom à des minéralogistes anglais qui l’ont découvert par accident. Selon un certain ouvrage du 19e siècle, le Dictionnaire des sciences naturelles, l’ancien nom de cette roche serait helmondite qui est un terme beaucoup moins utilisé de nos jours. James Parker obtient en 1796 le brevet du ciment dit romain dans lequel intervient l’utilisation de cette roche. James Parker manque d’ informations et les livres dans lesquels il se renseigne sont trop anciens et ne mentionnent pas l’existence de cette pierre. L’ecclésiastique anglais jette donc dans le feu les pierres qu’il a récupérées sur une plage au nord de l’île de Sheppey qui se situe au sud-est de l’Angleterre. Après les avoir jetés dans le feu, James Parker a pu découvrir une technique de fabrication d’un ciment durable d’une redoutable solidité. Grâce à son importante expérience dans le domaine et à la conception de schémas, il crée le ciment romain qui marqua le 19e siècle pour son utilisation dans de nombreuses constructions de l’époque. De la même manière, une légende liée à cette pierre voit le jour en Nouvelle-Zélande. Une pirogue aurait fait le plein d’une grande quantité de nodules et aurait vraisemblablement coulé sous le poids des pierres au milieu de l’eau. C’est ainsi qu’à l’endroit du naufrage serait apparu un grand récif représentant à la fois la pirogue échouée, mais aussi les nombreuses pierres qu’elle transportait.

On suppose que la pierre septaria est issue d’une concrétion formée de composants sédimentaires marins. La période géologique durant laquelle la pierre serait apparue n’est encore pas totalement établie, mais on émet l’hypothèse qu’elle daterait d’une période proche du Crétacé et du Paléogène, il y a donc des dizaines de millions d’années. Durant ces époques, les mers et océans étaient à une altitude beaucoup plus élevée qu’aujourd’hui. De ce fait, lorsque les océans se sont retirés, les sédiments ont été solidifiés et asséchés par l’air ambiant. Plusieurs millions d’années après, les océans ont recouvert ces sédiments solidifiés. Chaque passage des mers et océans a conduit à un assèchement des concrétions toujours extrêmes permettant la cristallisation de nombreux minéraux dans les sédiments devenus rocheux. Les couleurs et les compositions des pierres sont différentes en fonction du sol dans lequel elles grandissent. On retrouve dans cette pierre plusieurs minéraux et notamment de la calcite, de la baryte et de l’aragonite. Le calcaire ou encore la whewellite (extrêmement rare) sont des minéraux qui peuvent aussi être présents dans certaines concrétions. La pierre septaria peut présenter de nombreuses couleurs sur sa surface : gris, beige, rouge, blanc, vert, jaune ou noir. C’est un minéral organique qui a la capacité d’être variable, il peut être totalement opaque, mais aussi particulièrement translucide.

Origine et composition de la pierre septaria

La pierre septaria est une roche sédimentaire qui fait partie de la famille des marnes. Les marnes sont des roches composées d’un mélange de calcaire, de calcite jaune et d’argile. Les couleurs de la pierre tournent principalement autour du marron brun accompagné d’un coloris jaune du fait de la présence de calcite jaune dans la composition de la pierre. Au fil d’une succession de mouvements des océans et d’éruptions volcaniques, les sédiments qui se sont déposés au départ sur le fond des océans ont connu de multiples transformations. L’action douce, mais répétitive de l’eau a mené à une situation de cristallisation. En effet, le passage de l’eau sur le sol a permis la création de fissures dans lesquelles différents sédiments se sont infiltrés pour permettre la création de minéraux, avec notamment la présence du quartz, de la célestite ou encore la dolomie. La surface de la pierre forme un schéma particulier en forme d’escargot. Ce dessin d’escargot est un élément important et permet aux personnes d’expérience de recueillir de nombreuses informations sur la situation actuelle et passée de la pierre.

On peut retrouver, encore aujourd’hui, des restes fossilisés dans certaines de ces concrétions. Les concrétions de cette roche brune et jaunâtre forment des structures calcaires autour d’un noyau craquelé du fait de la déshydratation et de la pression qu’il a subi. Différents minéraux remplissent ces fissures et forment des concrétions qui assemblent les morceaux de la roche. Les gisements principaux se situent de partout dans le monde. On en retrouve en effet aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande, au Maroc et même en France.

Vertus et propriétés de la pierre septaria en lithothérapie

Les vertus et propriétés de la pierre septaria sur le plan mental

Elle permet de calmer ses émotions et contribue à améliorer la communication avec les autres. C’est une pierre qui a progressivement accumulé l’histoire de plusieurs millénaires et est donc en relation avec l’origine du monde. Cette caractéristique permet d’utiliser cette pierre pour être en accord avec le monde et pour se rappeler l’accumulation de nos différentes vies antérieures, elle est donc beaucoup utilisée pour la méditation. Cette pierre procure une action énergétique douce sur l’esprit qui permet d’éviter une situation de blocage et offre un nouveau départ spirituel.

Ce lien fort qui unit la pierre septaria à la terre permet de combattre les souvenirs que l’on souhaite oublier, mais qui restent ancrés dans nos mémoires. C’est une roche qui offre la possibilité d’observer le monde d’en haut et donc d’élever ses pensées tout en restant accroché au sol qui nous a permis de grandir. Cette ouverture d’esprit est aussi favorisée par le lien réel entre le plexus solaire et les veines jaunâtres qui composent la pierre. Grâce à elle, les volontés d’échange, de communication, mais aussi d’expression sont fortement augmentées. La force énergétique que procure la pierre septaria permet une meilleure estime de soi, mais aussi une amélioration de la confiance en soi. Il est important de prendre conscience du contrôle émotionnel que nous offre cette pierre pour enlever nos blocages et transformer nos peurs en énergie.

Les vertus et propriétés de la pierre septaria sur le plan physique

La septaria est une roche complète, car elle permet un renforcement des os, des reins, des muscles, mais aussi des dents. Elle peut aussi aider à combattre les cauchemars et les troubles du sommeil lorsqu’elle est placée dans une chambre. La force de la pierre septaria offre la possibilité de prendre conscience de son rire et donne la capacité de devenir une nouvelle personne pour découvrir un Nouveau Monde. De la même manière, elle peut décrypter les messages véhiculés dans notre sommeil pour nous permettre d’avancer et de trouver des réponses à nos questions.

C’est une pierre d’ancrage qui améliore la liaison entre le corps physique et les éléments énergétiques de la Terre. Elle peut être utilisée pour guérir les profondes blessures de l’âme, du corps et de l’esprit. Les personnes possédant cette pierre connaîtront de réels changements dans leur vie : plus d’énergie, plus de rires, une meilleure mémoire et un plus grand contrôle émotionnel.

Symbolique de la pierre septaria

  • Dynamisme

Traditions de la pierre septaria

  • Cette pierre était aussi connue sous le nom de “Pierre du Dragon”