Caractéristiques de la pierre Cérusite

  • Origine du nom : La Pierre Cérusite est le nom que l’on utilise en France pour la Cerussite d’après l’Association Internationale de Minéralogie (IMA*).
  • Groupe d’appartenance : Aragonite
  • Composition chimique : Carbone, la Cérusite est dérivée du plomb
  • Dureté : 3 à 3,5
  • Gisements : Allemagne, France, Italie, Australie, USA
  • Couleurs : Rouille, vert, jaune, grisâtre et métallique, blanc, ou presque incolore, dans le cas d’une haute présence de calcium.

Voir les produits associés à la Cérusite

La pierre cérusite, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

La pierre Cérusite fait partie de la catégorie des aragonites. Sous forme de cristaux naturels, elle possède, comme toutes les pierres, une histoire, une origine, une composition ainsi que de vertus indéniables en lithothérapie.

Histoire de la pierre cérusite

La Pierre Cérusite est le nom que l’on utilise en France pour la Cerussite d’après l’Association Internationale de Minéralogie (IMA*). Sous notre ère moderne, c’est un certain Wallerius qui en fait le premier la description, sous le nom de Minera plumbi spathacea (plomb spathique) dès 1753. Quant à Wilhelm Karl Ritter von Haidinger, minéralogiste, géologue et physicien autrichien de son état, il la décrit plus complètement en 1845 et la nomme d’après “Cerussa”, le nom latin évoquant le carbonate de plomb à l’ineffable Pline l’Ancien au Ier siècle après J-C. C’est un minéral métallique non ferreux intégré dans le groupe des aragonites.

Cette espèce minérale naturellement composée de carbone et dérivée du plomb contient également des traces cristallisées en forme de prismes droits à bases rectangulaires, de strontium, de zinc et de cuivre. Mais c’est bien sa teneur en plomb qui va jouer sur son aspect. En effet, indépendamment de son poids, cette pierre peut contenir du plomb en plus ou moins grande quantité. Et c’est bien le plomb qui déterminera la couleur de ce minéral translucide. Elle est donc un carbonate de plomb qui, en fonction de sa présence, peut prendre des coloris : rouille, vert, jaune, grisâtre et métallique, blanc, ou presque incolore, dans le cas d’une haute présence de calcium.

Sur l’échelle de dureté des pierres et minéraux, l’échelle de Mohs, la pierre affiche 3 à 3,5. Ce score la place parmi les minéraux tendres à moyens. Ce minéral est donc assez fragile ; à titre d’exemple : la dureté de l’émail dentaire est d’environ 5 sur cette même échelle. Il présente la particularité de devenir fluorescent en jaune, lorsqu’il est exposé aux rayons ultra-violets. Pendant l’Antiquité, de l’Égypte aux citadelles romaines, la Cerussite réduite en poudre fine était utilisée à des fins de maquillage, de la même manière que le plomb, pourtant hautement toxique, pour unifier et blanchir le teint. Cette tocade pour le plomb cosmétique et décoratif en peinture a perduré au fil des âges. De nos jours, ses propriétés toxiques ne font plus débat. La composition et la faible dureté de la Cérusite en interdisent par ailleurs le port et l’usage en joaillerie. Toutefois, sa brillance propre de minéral métallique fait l’objet de l’admiration des collectionneurs et lui vaut d’être exposée dans les musées.

Origine et composition de la pierre cérusite

Ce minéral se forme à basse température, en proche surface de la terre. Il réalise une minéralisation du plomb dite “secondaire” . En tant que représentant habituel des minéraux issus de l’oxydation du plomb; il est bien naturel de le rencontrer en masse à proximité des gisements exploitables de ce dernier. Résultant commun de l’oxydation des minéraux plombifères, on l’y trouve donc en belle quantité. La pierre provient du processus de dégradation de la Galène, qui forme ensuite fréquemment de l’Anglésite, bien que le passage par ce stade ne soit pas obligatoire, pour enfin aboutir à la Cérusite. C’est un minéral assez commun. Il en existe d’importants gisements au Maroc et en Namibie, où l’aridité du climat et la présence de carbone lui permettent un développement conséquent. Ce minerai de plomb est aussi exploité en grandes masses sur les territoires de la Russie et du Kazakhstan. Sa taille est variée ; certains spécimens pèsent ainsi plusieurs kilos. La Cérusite appartient à la classe cristalline di-pyramidale. On la rencontre en cristaux polymorphes de poids et dimensions très variés : centimétriques, dicentimentriques, tabulaires, prismatiques, pseudo-hexagonaux, ou encore pyramidaux.
En Cristallochimie, on la classe dans la catégorie des aragonites iso-structurales : parmi lesquelles l’Aragonite, la Cérusite (de composition PbCO3 Pmcn 2/m 2/m 2/m), la Strontianite et la Whitérite.

Certains cristaux de cette pierre, comme ceux de Touissit au Maroc semblent dessiner, par leurs macles, de gigantesques flocons de neige. D’autres, présentant une macle pointue en V, ressemblent étrangement à des dents de requin. On comprend que ces spécimens fascinent.

Les formes en cœur ou en V sont plus rares et donc recherchées. Les collectionneurs sont à l’affût de ces spécimens parfois spectaculaires. Ils apprécient particulièrement “les macles en V” typique des régions de Namibie ou encore les formidables grands cristaux, affichant une taille de plusieurs dizaines de centimètres, et offrant des macles de jolies orientations. Une macle est la disposition symétrique ou dissymétrique que prennent plusieurs cristaux identiques dès lors qu’ils s’associent. La France nous offre également de beaux cristaux de ce minéral métallique présent en divers lieux géographiques. Il s’en trouve ainsi des gisements en Ardèche, Aveyron et Corrèze, ou en Indre à Chaillac (Cérusites stalactites rares), au Puy-de-Dôme à Pontgibaud où l’on peut découvrir le plus fameux d’entre eux : à la mine de Roure. Exploitée dès l’époque gallo-romaine pour ses filons de plomb-argentifères, cette mine fut le centre névralgique de la filière minérale et métallurgique du début de l’ère industrielle. Plus récemment, à la fin de l’année 2021, c’est en Lozère (à la carrière des Bondons) que des spécimens réticulés ont été mis au jour.

La densité de ce minéral est supérieure à 6,55, ce qui s’explique par une forte présence de plomb. Sur les minéraux de catégorie “gemmes” et selon leurs dimensions, l’éclat du cristal permet de beaux jeux de lumière. Cela ouvre aux pierres les plus exceptionnelles, le privilège d’être vendues par Sotheby.

L’éclat de la pierre dépend de sa composition : transparente et incolore à l’éclat adamantin, elle est pure; colorée de noir, bleu, vert, jaune ou rouge, et plus ou moins opaque avec
un éclat vitreux ou résineux, des impuretés et oxydes de métaux sont en présence.

On l’exclut de la bijouterie en raison de sa fragilité. En revanche taillée en gemmes, elle offre une brillance spectaculaire.

Vertus et propriétés de la pierre cérusite en lithothérapie

Contenant du plomb, il est évident qu’elle est une pierre d’ancrage. Elle est utile aux personnes ayant besoin de travailler leur affirmation de soi. Bénéfique pour vaincre la timidité, elle aide à prendre de l’assurance pour s’ancrer dans la réalité et apporte du poids aux convictions. En tant qu’aide au quotidien, la Cérusite trouve naturellement sa place sur un bureau. Véritable pierre d’ancrage, elle renforce tous les chakras avec une action spécifique sur le chakra racine qui nous connecte à la Terre et au monde physique. On lui prête la vertu de repousser les énergies néfastes. Ainsi, la poser sur le Plexus solaire (par-dessus les vêtements car elle contient du plomb) quelques instants avant de dormir préviendrait les cauchemars.

Les vertus et propriétés de la pierre cérusite jaune sur le plan psychologique

Pierre de haute densité qui contient du plomb et aide donc à s’affirmer, la Cérusite permet de dépasser les inhibitions, et de prendre sa place. Sur le plan psychologique, sa présence influe sur le mental : on peut facilement se sentir à l’aise et bien intégré dans les lieux où elle est placée. Et cela, même dans les endroits où l’on réside depuis peu de temps. C’est donc une pierre amie des changements quand il s’agit d’améliorer la destinée. En effet, ce beau minéral procure une aide bienvenue pour se sentir intégré dans une nouvelle vie et de nouveaux projets.

Si l’on souhaite pratiquer la méditation et la visualisation, ses qualités optiques et ses jolis reflets enveloppent d’un bain de lumière bienfaisant.

Comme pour tout cristal, les vibrations bénéfiques de cette pierre purifient son environnement. C’est un minéral utile qui permet d’agir sur le plan spirituel.

Enfin, et non le moindre, la Cérusite faciliterait les rentrées d’argent et serait propice à l’installation de la stabilité financière. Cela s’explique par la grande proximité des mines de plomb et d’argent dans lesquelles elle naît. Une histoire bien connue des fondeurs des temps anciens.

Les vertus et propriétés de la pierre cérusite sur le plan physique

Cette pierre est reliée au premier chakra. Elle renforce le chakra racine, qui régit l’énergie physique et est capable d’apporter sa force aux autres chakras. Elle se révèle une pierre de vitalité. On lui prête une action sur le système nerveux ; ainsi elle tiendrait à l’écart les soubresauts, tressautements et autres désagréables mouvements involontaires. Cette pierre booste favorablement l’énergie. Il n’a rien d’étonnant à cela : en tant que minéral métallique, elle est bonne conductrice de chaleur et d’électricité !

IMA*: International Mineralogical Association

Symbolique de la pierre cérusite

  • Inconnue

Traditions de la pierre cérusite

  • Inconnues