Pierre Calamine

pierre calamine

Caractéristiques de la pierre Calamine

  • Origine du nom : Issu du grec « kadmeia », signifiant de la Cadmée.
  • Groupe d’appartenance : Silicates
  • Composition chimique : Sorosilicates, Zn4Si2O7(OH)2.H2O.
  • Dureté : entre 4.5 et 5
  • Système cristallin : Orthorhombique
  • Gisement(s) : Belgique, Canada, Chine, France, Mexique, Tunisie.
  • Couleur(s) : Incolore, blanc, bleu, verdâtre, gris, jaunâtre, brun, vert, jaune, brunâtre, bleuâtre.

Voir les produits associés à la Calamine

La pierre calamine, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre calamine

Le nom de pierre calamine peut servir à désigner plusieurs choses : l’hémimorphite, l’aurichalcite (calamine verdâtre), la smithsonite, mais aussi des minéraux comme les néoformations des oxydes de zinc ou encore, en botanique, la flore calaminaire. Le mot vient du grec « kadmeia », de la Cadmée, une région de Grèce. Dans des mines, on trouvait sur les murs des minéraux qui sont à l’origine des croyances qui ont perduré jusqu’au XVII siècle. Celles-ci disaient que les minéraux pouvaient se régénérer. Jusqu’au XVIII siècle, la pierre était une source essentielle pour produire du laiton, car le zinc métallique n’existe pas dans la nature et il n’y avait pas d’autres techniques de fabrication connues.

En 1832, la pierre calamine a été appelée smithsonite par François Sulpice Beudant quand ils ont enfin trouvé une différence avec les autres minéraux contenant du zinc. Ce nom rend hommage à James Smithsonite, le créateur de l’institut smithsonite de la ville de Washington et qui avait su trouver une différence entre la pierre portant son nom et l’hémimorphite. On peut aussi retrouver la pierre sous le nom de bonamite ou zinc carbonaté. C’est un des matériaux les plus présent lors de l’extraction de zinc. Le minéral a parfois une masse de cristaux bien formés. Elle se trouve dans les zones d’oxydation des mines de zinc, car il réagit avec des solutions qui contiennent du sulfate de zinc. Lorsqu’il n’a pas sa couleur bleue turquoise ou vert translucide, il est difficile à reconnaître. En effet, il peut être rose quand il y a du cobalt ou jaune quand il y a du cadmium.

Origine et composition de la pierre calamine

Elle est connue depuis l’Antiquité en Europe sous le nom de calamine et regroupe plusieurs pierres composées de zinc. Elle fait partie des calcites qui sont composées de la formule AC03 où le « A » représente un ou plusieurs ions métalliques (+2) contenant le calcium, le cobalt, le fer, le magnésium, le zinc, le manganèse et/ou le nickel. On la retrouve dans des mines de nombreux pays comme l’Angleterre, le Canada, la France, la Namibie, l’Espagne, le Mexique, Madagascar, la Grèce, les Etats-Unis ou encore l’Italie.

Vertus et propriétés de la pierre calamine en lithothérapie

La pierre calamine est reconnue pour renforcer le système immunologique et est utilisée pour rendre plus forte les veines et pour activer la circulation sanguine. Elle est efficace pour renforcer les os, les problèmes digestifs, lutter contre les troubles liés à l’alcool, les troubles de la peau et des sinus. Elle est très importante pour équilibrer les organes reproducteurs et le système endocrinien, mais aussi pour réguler le poids, protéger les os et les artères et enfin pour faire fonctionner l’intestin, le pancréas et le foie.

C’est une pierre associée à l’enfance. Car elle est excellente pour réconforter les personnes qui ont eu une enfance difficile et qui se sentent mal ou mal-aimé. En effet, cette pierre guérie les blessures intérieures en réduisant les conséquences de mauvais traitement durant l’enfance. Elle est donc d’une très bonne utilité. Enfin, elle favorise la communication et la rencontre de l’autre pour permettre notamment aux introvertis d’avoir plus confiance en eux et d’oser. La pierre calamine permet le rayonnement personnel.

Symbolique de la pierre calamine

  • Inconnue

 

Traditions de la pierre calamine

  • Non identifiées