fbpx

Pierre Wolfram

pierre wolfram

Caractéristiques de la pierre wolfram

  • Origine du nom : Issu des termes allemands « wol » et « rham », signifiant « le loup » et « la bave ».
  • Composition chimique : Oxyde de tungstène, de fer et de manganèse (Fe,Mn)WO4.
  • Dureté : entre 5 et 5.5
  • Système cristallin : Monoclinique
  • Gisement(s) : Canada, Espagne, Etats-Unis, Portugal.
  • Couleur(s) : Brun foncé, noir, éclat métallique.

Voir les produits associés à la wolfram

La pierre wolfram, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre wolfram

Il y a plusieurs versions quant à la découverte de la pierre wolfram. Certains attribuent sa première observation a Peter Woulfe, chimiste et minéralogiste irlandais. En 1779, il serait le premier à déceler l’existence du composé chimique encore inconnu à l’époque : le tungstène. D’autres, défendent que c’est en réalité Carl Wilhelm Scheele, chimiste et pharmacie suédois, qui aurait découvert le tungstène en 1781. Enfin, il n’est pas rare d’entendre que ce sont plutôt les frères espagnols Fausto et Juan José de Elhúyar qui ont la primauté sur cette découverte. Il est dit que les frères ont fait la découverte du tungstène, ou « wolfram » de son nom allemand, en 1783 en observant une wolframite. En effet, l’Académie des sciences de Toulouse aurait même était avisée de cette étonnante découverte le 4 mars 1784. La coutume est donc d’attribuer la découverte du tungstène aux frères de Elhúyar. Ils l’ont appelée ainsi parce que « tungstène » signifie pierre lourde, l’une des caractéristiques de la pierre wolfram. On retrouve ce composé chimique dans la wolframite mais aussi la scheelite, pierre nommée après le chimiste Carl Wilhelm Scheele qui en avait fait la toute première description.

Les principaux gisements sont localisés en Amérique latine (Pérou, Bolivie) mais aussi en Amérique du Nord (Colorado, Californie), au Portugal, en Russie, en Corée du Sud et en Chine. D’ailleurs, en 2006, plus la quasi totalité de l’approvisionnement mondial en wolfram venait de Chine (84%). Il est également possible de produire le métal de façon chimique par réduction de l’oxyde de tungstène par de l’hydrogène ou du carbone.

Origine et composition de la pierre wolfram

La pierre wolfram, aussi appelée wolframite, est composée principalement de tungstène (ou wolfram, symbole chimique W) mais aussi de fer et de manganèse. L’origine de son nom reste assez floue bien qu’on puisse l’attribuer aux frères de Elhúyar, les premiers à utiliser le nom « tungstène ». Toutefois, il est parfois raconté que ce nom viendrait des termes allemands « wol » (le loup) et « rham » (la bave). Il ferait donc écho à la réaction chimique observée lors de la fusion des composants de l’étain contenant du tungstène. Au 16e siècle, Agricola, un scientifique allemand, aurait d’ailleurs qualifié la pierre d’étain de « spuma lupi » soit « bave de loup ».

Le minéral wolframite est constitué de 76 à 80% d’oxyde de tungstène ainsi que de fer et de manganèse. On distingue les ferbérites avec une prévalence de tungstate de fer (Fe2+WO4) des hübnérites, composé principalement de tungstate de manganèse (Mn2+WO4). On trouve les principaux gisements en Amérique du Nord (États-Unis : Colorado, Missouri, Nebraska, Californie, Caroline du Nord) et en Chine. Néanmoins, les gisements présents au Portugal et en Bolivie offrent les plus beaux spécimens. En Bolivie, les wolframs présentent des cristaux décimétriques ; au Portugal ils contiennent de splendides cristaux pouvant faire jusque’à 20 cm.

La pierre wolfram dans le Monde

  • Ferbérite : Ils sont, sans conteste, les plus beaux échantillons. Avec leurs cristaux lamellaires pouvant mesurer plus de 20 cm, ils sont de toute beauté. Comme leur aspect, ils sont plus rares et moins répandus. On en trouve notamment : au Portugal, dans le gisement de Panasqueira (entourés de minéraux de la famille des arsénopyrites et des apatites ; en Bohème Tchèque, à Schlaggenwald (ou Horni Slavkov) et Cinovec (ou Zinnwald) ; en Corée du Sud, à Tong-Wha et aussi en Bolivie, à Llallagua, une mine du 20e siècle où l’on dit trouver les plus beaux cristaux du monde. Effectivement, les cristaux tabulaires de 20 cm sont implantés dans des prismes de quartz ce qui crée un spectacle magnifique à observer. Récemment, l’un des gisement en Chine, celui de Yaogangxian Mine (Hunan), a offert des cristaux de plus de 10 cm, brillants comme des étoiles.
  • Hübnérite : Les hübnérites sont des minéraux très impressionnants. Les spécimens les plus admirables proviennent, là encore, de mines péruviennes. Cette fois, on les trouve à Pasto Bueno ou bien à Mondo Nuevo. Ces minéraux sont constitués de cristaux tabulaires allongés pouvant atteindre facilement 15 cm. Ils ont un aspect translucide et sont souvent de couleur rougeâtre, implantés sur des prismes de quartz.
  • Une autre mine japonaise produit de splendides minéraux, il s’agit de Kurasawa (Honshû). Les minéraux sont assez grands, tout comme ceux que l’on trouve à Lovra de Cobra, au Brésil, et à Sweet Home, Colorado.

La pierre wolfram en France

  • Ferbérite : Il est possible de localiser quelques gisements en France. Les plus connus sont les gisements de Montbelleux, en Ile-et-Vilaine, Leucamp (Cantal) et de Puy-les-Vignes (en Haute-Vienne). Par ailleurs, les mines de haute-Vienne produisent des minéraux allant jusqu’à 50 cm, sous la forme de lames décimétriques.
  • Hübnérite : L’Hübnérite se fait plus rare en France avec seulement un gisement connu. Les carrières de Kaolin d’Échassières (en Auvergne-Rhône-Alpes) offrent de jolis cristaux centimétriques.

Vertus et propriétés de la pierre Wolfram en lithothérapie

La pierre de wolfram, ou pierre lourde, est liée au chakra racine. Elle a donc un pouvoir d’ancrage dans la Terre et a une action d’harmonisation sur le corps. Le wolfram a un pouvoir solidifiant et fortifie le squelette ; il est donc particulièrement conseillé pour les personnes qui se remettent d’une blessure osseuse ou souffre de douleurs liées aux articulations. Il peut aussi convenir aux sportifs et tout professionnel qui a un métier physique. Le wolfram leur apportera force et puissance.

Symbolique de la pierre wolfram

  • Le wolfram représente la force physique et énergique de la foudre.

Traditions de la pierre wolfram

  • Elle représentait pour les prussiens, les slaves, les romains et les grecs : la longévité, la solidité et la puissance.