Pierre Vanadinite

pierre vanadinite

Caractéristiques de la pierre vanadinite

  • Origine du nom : Issu du grec « eritronium » signifiant « rouge »
  • Composition chimique : Oxyde de vanadium chloré de plomb, Pb5[Cl(VO4)3]
  • Dureté : 3
  • Système cristallin : Hexagonal
  • Gisement(s) : Etats-Unis, Maroc, Namibie, Zambie.
  • Couleur(s) : Jaune, orange, rouge, brun.

Voir les produits associés à la vanadinite

La pierre vanadinite, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre vanadinite

La pierre vanadinite, jaune, orange, ou bien transparente, est très précieuse aux collectionneurs, en particulier celles provenant des gisements marocains. Mais elle peut également être portée en bijoux de tous types : pendentifs, colliers, boucles d’oreilles…

En premier lieu, elle fut découverte par Andrés Manuel del Río, un chimiste et géologue hispano-mexicain, professeur à l’école des Mines du Mexique. En 1801, il examine des minéraux provenant de la mine Purísima del Cardenal située à Zimapán, au Mexique, lorsqu’il pense avoir découvert un nouvel élément chimique. Le minéral possédant un système hexagonal est appelé « le plomb brun ». Il le nomme tout d’abord « pancromium », et change son nom pour « eritronium », car eritros signifie « rouge » en grec, faisant référence à sa couleur lorsqu’il est chauffé. Un peu plus tard, en 1807, Alexandre Brongniart, minéralogiste français, étudie ce minéral mais n’y trouve, d’après lui, que du chrome. Brongniart, scientifique français connu pour sa recherche sur la minéralogie, écrit en 1807 que le minéral est « un chromate de plomb qui est brun ; il diffère du rouge non seulement par sa couleur mais aussi par ses principes constituants ».

Humboldt envoie l’échantillon à Hippolyte-Victor Collet-Descotils, qui n’y trouve aussi que du chrome. Collet-Descotils pensait en fait que l’échantillon qui lui avait été envoyé avait peut-être été contaminé pendant le voyage. Río pense alors avoir fait une erreur, mais cependant, en 1830, le professeur suédois Sefström renomme l’élément « vanadium », faisant référence à Vanadis, déesse scandinave de l’amour et de la beauté. Ensuite, Wöhler (chimiste allemand) découvre que l’eritronium et le vanadium ne sont pas deux éléments différents, mais bien un seul. Wöhler prouve donc qu’il s’agit bien d’un vanadate. Son nom vient évidemment de l’élément vanadium, présent en grande quantité en son sein, et est reconnu par l’IMA (International Mineralogical Association). Sa découverte par Andrés Manuel del Río est très importante car elle a conduit à la découverte d’un élément chimique, mais ceci explique aussi pourquoi l’identification de la pierre vanadinite a été compliquée. C’est finalement la description de Franz Ritter Von Kobel, un minéralogiste allemand, qui est adoptée, malgré les descriptions faites par d’autres scientifiques.

Les principaux gisements de vanadinite se trouvent en Algérie, au Congo, en France, au Gabon, en Italie, au Mexique et au Maroc. La ville de Mibladen au Maroc est appelée « capitale minéralogique du Maroc », et contient une quantité considérable de minéraux, dont la vanadinite. Celle-ci s’est formée en grande quantité grâce à des conditions géologiques idéales : le calcaire s’étant déposé avant la montée de l’océan, les métaux qu’il contient sont dissous avec l’eau de l’océan et emmenés sur les géodes. Ainsi, ce cristal de Mibladen est très prisé et connu, et son prix peut très vite monter. Les produits contenant de la pierre vanadinite peuvent atteindre plusieurs milliers de dollars, d’autant plus s’ils proviennent de Mibladen, comportant les conditions idéales pour créer des produits d’excellence à un prix assez élevé.

Origine et composition de la pierre vanadinite

Tout d’abord, elle peut avoir des couleurs différentes : jaune, brun, rouge ou bien orange, il en existe même des blanches ou incolores. Son éclat est subadamantin (semblable à celui du diamant), subrésineux et gras. Elle est soluble dans l’acide nitrique et l’acide chlorhydrique, et correspond aux niveau 2,75 à 3 sur l’échelle de dureté de Mohs. La pierre vanadinite fait partie du super-groupe de l’apatite, ainsi que du sous-groupe de la pyromorphite. De plus, elle a un système de cristallisation hexagonal.

Elle est originaire de Zimapán, au sein de l’Etat de Hidalgo. Les minéraux qui lui sont associés sont l’anglésite, la barite, la calcite, la cérusite, la descloizite, la mimétite, la mottramite, certains oxydes de fer, la pyromorphite, ainsi que la wulfénite.

Vertus et propriétés de la pierre vanadinite en lithothérapie

Les vertus et propriétés de la pierre vanadinite sur le plan mental

La pierre offre de nombreux avantages sur le plan psychologique et mental. Tout d’abord, elle est bénéfique pour la stabilisation, et offre l’aide dont les personnes hésitantes et instables ont besoin pour atteindre leur but. Ainsi, elles pourront poursuivre leurs rêves et prétendre à une meilleure qualité de vie. Étant très concrète, la vanadinite propose assez peu de vertus spirituelles.

Cependant, elle aide à aller vers les autres, à extérioriser ses pensées et ses émotions ainsi qu’à faire des choix. La pierre vanadinite serait la bonne elle pour se concentrer, stabiliser son humeur et ne plus laisser ses émotions bloquer sa vie. De plus, posée sur la table de chevet, elle aide les individus qui ont du mal à s’endormir car ils pensent trop.

Les vertus et propriétés de la pierre vanadinite sur le plan physique

Elle est très concrète et a donc peu de vertus spirituelles, mais possède des propriétés intéressantes sur le plan physique. Tout d’abord, attention : il faut se laver les mains après tout contact avec elle car elle contient du plomb, qui est toxique. Il ne faut également pas avaler de l’élixir de pierre vanadinite. Elle est utilisée pour pouvoir renforcer l’effet et les propriétés d’autres produits de lithothérapie, mais elle fonctionne également très bien seule, posée sur le sacrum (os situé à la fin de la colonne vertébrale) pour éliminer les toxines et stabiliser la force physique et psychologique.

La pierre permet de traiter les problèmes pulmonaires, la toux, et on lui prête aussi la caractéristique d’améliorer et renforcer la libido, stimulant le désir des hommes comme des femmes. Toujours au niveau de la sexualité, le cristal aide à la fidélité et la découverte au sein d’un couple, permettant ainsi aux deux partenaires d’atteindre une certaine maturité amoureuse ainsi que sexuelle et de donner de la force. Pour finir, la pierre régule les glandes endocrines qui relâchent des hormones, et permet donc de rééquilibrer par exemple les problèmes hormonaux que l’on peut rencontrer à la puberté ou au stade de la ménopause.

Symbolique de la pierre vanadinite

  • La stabilisation

 

Traditions de la pierre vanadinite

  • Astrologie : Concentration de forces, fixation, contraction.
  • Grèce : Fécondation, culture de la terre.
  • Babylone : Droit, justice.