Pierre Silex

pierre silex

Caractéristiques de la pierre Silex

  • Origine du nom : Issu de l’anglais silicium forgé par Humphry Davy en 1808 sur la base du latin silex, silicis car le silex est une variété de quartz.
  • Groupe d’appartenance : Quartz
  • Composition chimique : Roche sédimentaire composée de silice, SiO2.
  • Dureté : entre 6.5 et 7
  • Système cristallin : Rhomboédrique
  • Gisement(s) : Très nombreux à travers le monde.
  • Couleur(s) : Jaune, brun, noir.

Voir les produits associés à la pierre silex

La pierre silex, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre silex

C’est l’objet qui nous vient automatiquement en tête lorsque nous évoquons la Préhistoire ! Et pour cause : c’est un témoin exceptionnel de notre histoire. Grâce à elle naissaient les premiers outils, il y a environ 2,3 millions d’années. C’est une pierre très résistante aux intempéries qui se trouve souvent sous forme de galets, de plaquettes ou de dalles très épaisses le long des ruisseaux et des plages. Les premières personnes qui l’utilisaient partaient donc à sa recherche dans ces zones, ce qui est encore le cas des chercheurs actuels. Pour le scinder, nos ancêtres avaient recours à des bois comme des bois d’élans, à des os d’animaux ou d’autres matériaux naturels. Comme cela est souvent le cas pour les roches cryptocristallines, dont il fait partie, son type de cassure est prévisible et facilement reconnaissable. Les géologistes la désignent sous le nom de cassure conchoïdale, à la fois nette et courbée. Une fois taillé, le matériau a un tranchant très coupant et robuste. Pour cette raison, il était très recherché par les hommes préhistoriques. Il était nécessaire dans la vie de tous les jours : à la fois pour chasser, dépecer la peau des animaux, découper les carcasses, fabriquer de nouveaux outils, et faire du feu. Contrairement aux croyances populaires, il n’est pas possible de faire du feu en frappant un éclat de pierre silex contre l’autre. En réalité, il doit être en contact avec de l’acier ou un matériel avec une haute teneur en fer pour produire des étincelles.

Parmi les nombreux dispositifs créés, nous pouvons lister la hache, le harpon, le couteau, le burin, le perçoir ou encore l’hameçon. L’exploitation de ce matériel marque donc un tournant décisif pour l’espèce humaine et son mode de vie. La vie des gens en dépendait, c’est pourquoi les personnes qui n’en trouvaient pas étaient prêtes à voyager sur de longues distances pour trouver des morceaux du minéral. Les premiers échanges commerciaux furent même mis en place pour répondre à la demande, faisant de lui une sorte de monnaie d’échange entre populations et un créateur de liens entre plusieurs territoires. Par la suite, il fut également utilisé par les Indiens d’Amérique, pour réaliser, par exemple, des têtes de flèches ou de lances, puis par les colons européens qui l’utilisèrent pour allumer le feu, mais également pour moudre le grain dans les premiers moulins et fabriquer des fusils à silex. Il s’agissait de l’adaptation du briquet, inventé au Moyen Âge, sur une arme à feu, pour pouvoir faire la mise à feu de la poudre dans le canon du fusil. En France, cette arme fut utilisée dans les armées napoléoniennes. Aujourd’hui, il est poli pour fabriquer des bijoux et est utilisé en lithothérapie.

C’est notamment grâce à des chercheurs français que nous connaissons toutes ses utilisations et sa composition. Un antiquaire, François Jouannet, puis un médecin, Casimir Picard, s’intéressèrent à ses propriétés dans les années 1820, alors que le monde se focalisait sur l’Antiquité. Plus tard, des préhistoriens comme Léon Coutil, Victor Commont, ou encore Hippolyte Muller, se penchèrent avant tout sur les méthodes utilisées pour créer des outils, et tentèrent de les reproduire. François Bordes reste le préhistorien qui a le plus marqué son domaine durant le XXe siècle, en aidant à comprendre les industries préhistoriques. À la même époque, les chercheurs découvrirent la technique de taille dite de “pression”, qui consiste à appuyer la pointe d’une lame sur un bloc, et exercer une forte pression pour ensuite le fracturer, ce qui permet le détachement d’un fragment. Cette technique nécessite la capacité de contrôler la façon dont les rocs se brisent lorsqu’ils sont frappés. Grâce à sa composition, la pierre silex est l’un des meilleurs minéraux pour cette technique de taille.

Origine et composition de la pierre silex

Il s’agit d’une variété de roche cryptocristalline, ce qui signifie qu’elle est formée de cristaux invisibles à l’œil nu. Elle n’aura donc pas l’apparence de l’améthyste ou du quartz fumé, mais plus généralement d’un bloc homogène opaque. Elle est ce que les géologues appellent une roche siliceuse, c’est-à-dire un roc constitué de silice. Celle-ci, dont la composition chimique est SiO2, prend principalement trois formes : fibreuse (la calcédoine), granuleuse (le quartz), et cristallisée quand elle est très hydratée (l’opale). Lorsqu’il est riche en opale, la pierre silex est de couleur blanche laiteuse. Plus le minéral est cristallin, plus il est transparent. Cependant, il est la plupart du temps constitué de calcédoine. Sa couleur varie : gris, jaune chamois, rosé ou brun noir. On peut également le trouver en noir foncé dans les calcaires carbonifères. On le trouve sous forme de rognons ou d’agrégats. Le roc est dur, son éclat est luisant et sa cassure est écailleuse. C’est aussi un matériau dense et très dur : il se situe entre 6,5 et 7 sur l’échelle de Mohs. Du fait qu’il est aussi cassant que dur, les spécialistes le comparent fréquemment au verre. Sa texture fine et compacte permet de la distinguer du chaille, mais de nombreux spécialistes utilisent les deux termes de façons interchangeables, du fait de leur composition et mode de formation très proches. Parfois, il est creux et contient des cristaux.

Sa formation se fait essentiellement sous la mer ou sous les lacs. Au départ, c’est une boue plus ou moins fine et riche en silice. Celle-ci proviendrait de résidus de squelettes d’organismes marins, tels que les diatomées. Certains géologistes avancent l’idée qu’il s’agirait plutôt de cendres volcaniques, apparues après de violentes éruptions. Grâce à des mécanismes physiques, biologiques, et chimiques, la boue pénètre et remplit les vides laissés par le calcaire ou la craie pour se solidifier et former un nodule. La transformation de la boue en nodule se fait au sein de différentes matières telles que le calcaire sénonien, la craie et, plus rarement, l’argile. Ce processus de consolidation d’un liquide en cristal s’appelle la diagenèse. Il semblerait que la cristallisation ait pu être accélérée par différents objets comme des fossiles d’éponge ou d’oursin. Dans les gisements, nous distinguons une partie silicifiée, qu’on nomme le cœur, et son enveloppe blanche, qui porte le nom de cortex.Les cartes géologiques recensent un nombre conséquent de gîtes en France, en grande partie en Indre-et-Loire, en Normandie, en région parisienne, en Champagne-Ardenne, en Picardie, dans le Nord et dans le Sud-Est. Ces gisements, très abondants, ne cessent de faire l’objet de la curiosité des chercheurs. Les recherches se sont par ailleurs principalement sur le gisement du Grand Pressigny, réputé pour ses rocs d’excellente qualité.

Vertus et propriétés de la pierre silex en lithothérapie

Les vertus et propriétés de la pierre silex sur le plan mental

Elle ne présente pas un intérêt uniquement pour les archéologues et les joailliers. S’agissant d’un roc qui dégage une énergie très forte, elle est réputée pour rendre son propriétaire courageux, fort et entreprenant comme un véritable guerrier. Même les plus paresseux d’entre nous deviennent actifs, énergiques et efficaces sous son influence ! De la même manière qu’elle déclenche des étincelles, elle rallume votre flamme intérieure. Elle n’augmente pas seulement la combativité physique et mentale, elle offre aussi un large répertoire de vertus émotionnelles. Pour ceux et celles qui ont besoin de s’affirmer, il est recommandé de porter un morceau de pierre silex autour du cou, comme une amulette, afin de se donner la capacité de défendre fermement son opinion, de convaincre les gens, et de prendre des décisions rapides et correctes. Au cours de l’Histoire, elle a été un symbole fort pour les enseignants, les docteurs, les militaires, les avocats et les politiciens, car elle apporte l’estime de soi nécessaire pour s’exprimer librement. Elle peut réduire le stress mental en soulageant le sentiment d’infériorité et en débarrassant son propriétaire de vieux complexes. Les timides pourront donc en tirer avantage, ainsi que les personnes qui traversent des périodes inhabituelles de doute, d’angoisse ou de manque de confiance en soi.

Elle est associée aux Scorpions, mais les astrologues recommandent son utilisation à tous les signes du zodiaque, à l’exception des Poissons. Les personnes nées sous ce signe peuvent devenir agressives, téméraires et irritables à son contact. Pour le reste des gens, elle apporte au contraire une énergie positive, puisqu’elle maximise la capacité de rationaliser les choses, et de les comprendre. Les spécialistes la conseillent généralement aux personnes très occupées qui souhaitent emprunter le chemin le plus court et rapide vers le succès.

Elle représente une solution idéale pour protéger la maison de son propriétaire, notamment contre la foudre. Elle accumule en elle toute l’énergie négative qui entre dans la maison et la détruit, particulièrement lorsqu’elle est placée au-dessus d’une porte. Elle protège tout autant lors de déplacements. Depuis les temps anciens, elle est considérée comme la protectrice des voyageurs. Déjà dans le passé, les gens croyaient qu’elle protégeait les gens contre les agressions, et mettait en garde contre la fraude et la tromperie. Elle était très fréquemment utilisée par les Amérindiens lors de l’application de rites religieux et magiques, tout comme les Vikings, qui considéraient les couteaux en cette matière comme des dieux de la famille et les bénissaient dans de la bière et du beurre fondu. De leur côté, les Irlandais croyaient que les lames protégeaient contre les fées. En effet, elle éloigne non seulement les mauvais esprits, mais aussi les énergies négatives qui sont susceptibles de grandir en chacun d’entre nous. Malgré tout, elle est particulièrement adaptée aux personnes qui souffrent de jalousie, ou qui sont extrêmement colériques. Elle détecte les ondes négatives et suggère des moyens d’éviter un conflit. Ces suggestions se traduisent par un sens de l’intuition plus développé. Dans le domaine financier, elle offre l’intuition nécessaire pour optimiser sa gestion de l’argent : cela peut épauler les personnes en situation précaire, les gros dépensiers et les personnes qui se lancent dans un investissement important.D’autre part, elle possède une grande influence sur les relations, qu’elles soient familiales ou amoureuses. Elle donne une direction positive à votre vie après un traumatisme, et particulièrement avant même que la relation n’ait été achevée. Elle est mentionnée par les spécialistes dans le cadre de relations toxiques, afin de vous donner la force de couper les liens d’attachements avec des personnes qui vous font plus de mal que de bien. Tout comme certains accessoires, comme le quartz rose, les experts recommandent de porter un morceau de pierre silex dans une poche, du côté gauche. Ce morceau affecte alors le cœur, le renforce physiquement et rend son propriétaire généreux et réactif. Cela est nécessaire pour ne pas se laisser consumer par la colère et, encore une fois, réparer son estime de soi. D’un point de vue spirituel, elle représente une alliée puissante dans plusieurs domaines : la divination, la transmission de pensées, et la communication avec les fées et les esprits de la nature. Sa vibration se connecte à tous les chakras physiques, soutenant, équilibrant et alignant leurs énergies afin que nous puissions avoir une stabilité énergétique, pour ensuite amener nos corps subtils vers une harmonisation de nos chakras. Elle aide à ancrer le spirituel dans le monde physique ou, tout du moins, à mieux le percevoir dans la vie de tous les jours. Ce répertoire liste ses vertus psychiques, mais sachez qu’elle possède, en plus de cela, une variété importante de propriétés physiques.

 

Les vertus et propriétés de la pierre silex sur le plan physique

Il faut se tourner vers elle pour se recharger mentalement, mais aussi physiquement. Elle fait partie des pierres les plus influentes sur la condition physique, de par son histoire, et le fait qu’elle soit liée à tous les chakras. Bien qu’elle ne puisse pas faire tout le travail à notre place, elle représente un appui indéniable vers le soin de certains problèmes physiques. Chez les Cherokees, elle était utilisée par les chamans avant même les traitements médicaux.

Tout d’abord, elle est utilisée en cas de calculs rénaux, ce qui, à terme, purifie et favorise la circulation du sang. De plus, les spécialistes en lithothérapie la présentent comme une solution complémentaire face à des troubles du foie, des dépôts de calcium dans les articulations et des artères, des troubles pulmonaires, des lésions cutanées et de la digestion, et pour prévenir les cauchemars. Comme cela a été mentionné, cela est directement lié à ses propriétés de protection contre les mauvais esprits. Pour les maux de tête, une pratique consiste à la frapper plusieurs fois et à visualiser la douleur sortant de votre tête. D’un point de vue esthétique, c’est un choix de roc vers lequel se tourner pour améliorer l’aspect de la peau, notamment pour prévenir l’apparition de boutons, en complément de l’application d’une crème. Elle est particulièrement populaire chez les femmes et les adolescents, pour qui les effets sont plus visibles et rapides.

Paradoxalement, elle reste encore méconnue, bien qu’elle jouisse d’une grande popularité. En réalité, la plupart des personnes voient en elle une simple trace de notre passé, alors que ses pouvoirs s’inscrivent au-delà d’une dichotomie passé/présent. Son pouvoir ancestral est certes primordial, mais il s’étend surtout dans l’avenir. Ses liens exceptionnels avec le passé, le présent, le futur et les mondes subtils en font un instrument à avoir avec soi, même si sa couleur n’attire pas l’œil, ou que son éclat ne soit pas aussi impressionnant que celui d’un cristal !

Symbolique de la pierre silex

  • Inconnue

Traditions de la pierre silex

  • Non identifiées