Pierre Conglomérat

pierre conglomérat

Caractéristiques de la pierre conglomérat

  • Origine du nom : Issu du latin “Conglomeratus”, représentant une masse compacte de différentes substances minérales.
  • Groupe d’appartenance : Conglomérat
  • Composition chimique : Substances minérales diverses.
  • Système cristallin : –
  • Dureté : –
  • Gisement(s) : Très nombreux à travers le monde.
  • Couleur(s) : Très large palette de couleurs.

Voir les produits associés au conglomérat

La pierre conglomérat, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre conglomérat

La pierre conglomérat est une roche détritique. Autrement dit, il a été créé à partir de la dégradation d’autres roches. Ces morceaux de roches ont été sellés par un ciment naturel. Pour prétendre avoir appartenu à une pierre, le morceau discernable doit être plus grand que 2mm. On estime que les conglomérats sont de nature sédimentaire, mais il n’est pas exclu qu’ils puissent être d’origine volcanique en activité.

De nombreux spécimens peuvent être trouvés :

  • La brèche qui est composée de cailloux anguleux.
  • Les poudingues formés à partir de galets aux formes arrondies.
  • Les tillites qui sont à la fois des galets arrondis et des cailloux anguleux.

Les 3 sortes de roches principales forment au grand groupe des conglomérats. Ce qu’il est faut retenir est que ces pierres ont été conçues à partir de roches différentes. Elles ont donc pris des formes différentes. Quand la mer envahissait une surface continentale comme en Normandie, d’autres pierres de ce type ont été formées. Un conglomérat riche en ossements, que ce soit d’oiseaux, de reptiles ou de mammifères, est appelé un conglomérat ossifère. Ce phénomène a été découvert pour la première fois à Meudon en 1836.

Origine et composition de la pierre conglomérat

Toutes les formations sédimentaires qui justifient d’une origine détritique sont appelées des conglomérats. Ce terme est relativement vaste puisqu’il englobe des pierres parfois complètement opposées. Ce que l’on appelle les brèches sont des éléments anguleux et les poudingues sont des éléments arrondis. Ils sont ensuite liés grâce à un ciment naturel composé de fins grains. En lithothérapie, la pierre conglomérat combine donc des vertus qui sont propres à plusieurs autres roches. Toutefois, l’origine de ces roches est indéterminée. On pense qu’il faut la chercher dans l’érosion des reliefs puisqu’il n’est pas rare d’en retrouver à la base des terrains transgressifs au bas des chaînes de montagnes arasées. La roche peut donc facilement être trouvable dans les pays qui possèdent ces montagnes. En France, on en trouve en Bretagne, à Rennes et dans les Côtes-d’Armor. Il ne faut pas confondre ces pierres avec la célèbre « pierre des Landes ». Elle est totalement différente. D’ailleurs, celle-ci, ainsi que le poudingue de Montfort que l’on trouve en Bretagne, sont les plus utilisées dans les constructions grâce à leur hétérogénéité.

Le poudingue de Montfort

Le poudingue est un conglomérat composé d’éléments quartzeux blanchâtres. Le fond prend une teinte rouge très sombre à cause de la concentration en oxyde de fer. La pierre au siècle dernier un véritable matériau de construction. Avec les schistes rouges, elle a servi à la construction d’Églises au siècle dernier. À Saint-Péran, le bénitier a été modelé dedans. À Talensac, vous pourrez le retrouver dans les contreforts industriels. Au Rheu, elle a aidé à bâtir la Poste. Du côté de Rennes, il est fréquent de trouver des habitations qui contiennent ces roches.

La pierre d’Erquy

La base du Paléozoïque d’Erquy est constituée de ces pierres. Elles ont pour la plupart une dominante quartzeuse, mais elles contiennent aussi des cornalines rougeâtres et des galets de phtanite noire bleutée. Ces matériaux savent résister au temps. Sur la plage de Sables d’Or les Pins, près de Port-Barrier, des affleurements sont observables. Hétérogène, ce matériau a été mis en œuvre localement et peut se trouver facilement dans la région. Il a servi à la construction d’une jetée du pont à cap d’Erquy. En 1833, le commissaire du préfet a déclaré que la pierre de pudding peut être utilisée en maçonnerie tout comme le grès. Il a avancé quelques arguments, notamment le fait que le pudding se taille, qu’il justifie d’une dureté et qu’il peut résister à toutes les intempéries. La même année, l’ingénieur du pont admet qu’il ne voit aucune raison de refuser et de ne pas utiliser ces roches. Le grès poudinguiforme, comme il est appelé, a été utilisé pour construire des habitations pour les particuliers. En vous promenant dans le Dahouët, vous pouvez en apercevoir sur les encadrements d’ouvertures.

La pierre des Landes

Dans le secteur du bâtiment, de l’industriel et de la construction en Bretagne et autour de la baie de Saint-Brieuc, des constructions mettent en évidence un matériau singulier. Il est reconnaissable à sa teinte rouge foncé et par sa structure puisqu’il est composé de fragments anguleux enrobés en abondance. Ce matériau a été nommé « la pierre des Landes ». Son ciment ferrugineux soude les éléments du substratum et les fragments quartzeux. Les blocs, qui prennent la forme de dalles irrégulières, sont remisés en bordure des parcelles dans la plupart des cas. L’exposition à l’air libre accélère la précipitation des hydroxydes de fer. Ainsi, la pierre a tendance à se consolider en conservant sa teinte rouge qui peut tourner jusqu’au bleu noirâtre. Les éléments ont des compositions pétrographiques assez variées. On y trouve le gabbro, la diorite, l’amphibolite, des schistes et des roches métamorphiques. Dans tous les cas, elle est composée de pierres qui sont riches en fer, ce qui lui confère encore une fois, sa couleur foncée. Les fragments qui sont anguleux se trouvent généralement en relief. Les éléments sont hétérométriques, dans le sens où ils sont relativement variables. Leurs tailles peuvent aller d’une dizaine de centimètres à quelques millimètres. En soi, chaque pierre est unique.

La genèse des pierres conglomérats est favorisée par un groupe de substrat rocheux ferrifère. Un facteur géomorphologie se superpose au facteur géochimique puisque le relief subhorizontal est mal drainé. Souvent, on considère la pierre des landes comme une croûte de battance. Elle est assez fréquemment présente près des nappes phréatiques. On estime que son origine est récente et que des spécimens continuent à se créer chaque année.

Vertus et propriétés de la pierre conglomérat en lithothérapie

La roche est particulièrement appréciée en lithothérapie dans de nombreux pays. En effet, pour les personnes qui ont tendance à se déconcentrer rapidement et à se disperser, elle a pu prouver son efficacité. Elle aide ces personnes à trouver la voie nécessaire pour atteindre un objectif en lui donnant un sens. En règle générale, la pierre recomposée en activité donne du sens à ses gestes du quotidien tout en poussant son propriétaire à se créer une identité unique. La dispersion peut dans certains cas être signe de richesses si vous êtes capable de créer une œuvre à partir de vos expériences passées. La pierre va dénouer ce qui est fixe et rigide, que ce soit sur le plan mental ou physique. Dotée d’un effet revitalisant, elle va aider à la réactivation de l’énergie vibratoire nécessaire aux fonctions organiques. La pierre conglomérat représente l’acceptation de la vie, le nouveau et le contentement. En donnant du sens à votre vie, il vous aide à l’accepter telle qu’elle est et à vous en satisfaire pleinement.

La particularité de cette pierre est qu’elle pousse à la réflexion. Vous allez avoir l’occasion de vous remettre en question et à vous poser des questions sur vos gestes. Ainsi, vous serez plus apte à corriger vos erreurs. Vous serez plus sensible à ce que les autres peuvent vous raconter, que ce soit bon ou mauvais. La pierre est particulièrement recommandée pour les personnes qui souhaitent prendre un nouveau départ et tourner la page sur le passé pour atteindre de nouveaux objectifs. Vous aurez enfin le courage de recommencer là où vous avez échoué. Sur le plan physique, vous remarquerez assez rapidement que votre système digestif va en sortir plus fort.

Symbolique de la pierre conglomérat

  • Le conglomérat symbolise le contentement et l’acceptation de la vie

Traditions de la pierre conglomérat

  • Non identifiées.