Pierre Andalousite

pierre andalousite

Caractéristiques de la pierre andalousite

  • Origine du nom : Issue de sa région de découverte, l’Andalousie.
  • Composition chimique : Silicate d’aluminium, Al2 (SiO5)
  • Dureté : 7.5
  • Système cristallin : Rhombique
  • Gisement(s) : Brésil, Canada, Ceylan, Espagne, Etats-Unis, Russie.
  • Couleur(s) : Brun, Jaune, Rouge, Vert.

Voir les produits associés à l’andalousite

La pierre andalousite, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre andalousite

Tout d’abord baptisé « feldspath adamandin d’un rouge violet », ce minéral, a été découvert en 1789, sur des échantillons de roches de granit d’Imbert, situé près de Montbrison dans le Forez, par un minéralogiste et cristallographe français nommé Jacques Louis de Bournon. En 1798, Jean-Claude Delamétherie, naturaliste, minéralogiste, géologue et paléontologue français du XVIIIe siècle, pensait que les échantillons provenaient d’Andalousie, au sud de l’Espagne. La pierre s’est alors vu décernée le nom d’Andalousite, dédié à son origine.
Plus tard, on apprit que ce minerai venait en réalité d’EL Cardoso, dans la province de Guadalajara. Malgré sa véritable origine, enfin déterminée, l’Andalousite, reconnue sous cette appellation depuis bien longtemps, a finalement gardé cette identité.

La pierre Andalousite est constituée de cristaux polymorphes, en forme de prismes à quatre angles ou un agglomérat radial. Sa couleur varie entre le rose et le brun, avec des teintes grises, vertes et rouges. Elle peut être opaque, translucide ou même transparente. Selon la perspective, l’aspect magnifiquement vitreux de cette pierre lui permet d’absorber différentes ondes de lumière, ceci s’appelle le pléochroïsme.

Il existe différentes variétés de pierres Andalousite, dont deux plus importantes utilisées principalement comme gemmes, donc en pierres fines et précieuses, à placer dans une habitation, ou en ornements, à garder sur soi, grâce à un bijou tel qu’un bracelet :

  • La Viridine qui est verte foncée.
  • La Chiastolite qui est de couleur sombre, où se distingue une inclusion à l’apparence d’une croix noire causée par le carbone et l’argile qu’elle contient.

Les pierres Andalousite, Sillimanité et Kyanité sont polymorphes, du groupe des silicates. Elles contiennent de l’alumine, ce qui les rend réfractaires. Au contact de la pression ou d’un changement de température, le métamorphisme s’effectue, c’est-à-dire que les minéraux changent de forme, servant ainsi d’indicateurs de conditions. De part ses vertus face à la pression et à la température, cette pierre fait partie de la composition des différents minéraux utilisées dans la construction. Elle permet notamment de fabriquer des isolants thermiques et électriques, ainsi que des ustensiles en céramique qui résistent fortement aux acides.

Origine et composition de la pierre andalousite

La pierre Andalousite vient d’une variété nommée la Silicate, qui est un sous-groupe des nésosubsilicates. C’est un sel combinant le dioxyde de silicium à d’autres oxydes métalliques, comme l’alumine, additionnant donc l’aluminium, le magnésium, le fer, le calcium, le potassium, le sodium et bien d’autres éléments. Ces composants font de cette pierre un minéral réfractaire qui dispose d’une grande résistance aux chocs thermiques, faisant de lui un allié des industries de métallurgie. Les trimorphes de cette pierre sont la Kyanité et la Sillimanité. Cette pierre est une espèce minérale. On peut la trouver dans le métamorphisme régional, soit, dans des schistes ou des gneiss, mais aussi dans certaines pegmatites ou filons quartz-andalousite. Environ 25% de sa production mondiale est située à Glomel, en Bratagne. Les gemmes de cette pierre sont assez rares et très dichroïques, ce qui lui donne souvent des tons allant d’une teinte olive au rougeâtre suivant l’angle d’observation. On trouve ces gemmes dans l’Etat du Minas Gerais, au Brésil et aussi à Mogok, en Birmanie. Une pierre facettée de 28,3 carats est exposée à la Smithsonian Institution à Washington, ainsi qu’une autre de 40 carats au Muséum national d’histoire naturelle à Paris.

Pour admirer cette dite Andalouse dans son milieu naturel, il existe de nombreux gisements dans le monde. Mais pour rester en France, la Bratagne détient des lieux riches en pierres depuis des décennis. Des roches sédimentaires se sont formées avec l’accumulation de sédiments. Dans les Côtes d’Armor, est apparu d’une succession de couches de sables, le Grès d’Erquy, qui est riche en quartz. Des minéraux métamorphiques, se sont constituées de part les mouvements internes de la Terre. L’ardoise, le schiste ou encore le gneiss sont nés ainsi. Il est possible d’aller contempler des carrières de schiste ardoisier dans les Montagnes Noires et dans la région des Monts d’Arrée.

La Viridine ou viridite, est une variété manganésifère d’andalousite. Elle détient son nom, donné par Jules Gosselet, géologue, professeur d’université et paléontologue français, de part sa couleur qui est d’un vert plutôt vif. Elle se situe dans de multiples pays. On la retrouve donc en Australie occidentale, à Wallonie en Belgique, à Bahia au Brésil, à Hesse en Allemagne, en Grèce ou plus précisément en Macédoine orientale et Thrace, au Sri Lanka dans la Province de Sabaragamuwa, en Suède dans le comté de Norrbotten et le comté de Skane, et même en Arizona et au Nouveau-Mexique aux États-Unis. La Chiastolite est une pierre ayant des nuances de brun foncé à noir, elle aussi, est un dérivé de la pierre dite d’Andalousie. Elle est composée d’inclusions sombres de carbone et d’argile. Lorsqu’elle est coupée perpendiculairement à l’axe de ses prismes, on y trouve une inclusion à l’apparence d’une croix noire, ce qui explique son autre appellation de ”pierre de croix”. Autrefois appelé macle ou encore crucite, le nom a été conservé en héraldique. Découverte aussi par Delamétherie. On peut retrouvé des gisements de cette pierre dans de nombreux lieux du monde. En France, ils sont situés dans le Finistère, au Parc-au-Duc à Plourin-lès-Morlaix, ainsi qu’à Plouigneau, le lieu étant plus précisément appelé Le mur.

À la Maison des minéraux de Crozon à Sainte-Brigitte, qui est un musée, nous pouvons observer des blocs de roches tout aussi resplendissants les uns que les autres. La maison de Crozon détient alors cette pierre dite protectrice, composée de marques blanches à reflets jaunes qui adoptent des allures diverses, des lignes représentant des fers de flèches, des losanges, en croix pattée ou de Malte. La forme en macle héraldique, parfaitement tracée, comme sculptée dans la pierre, n’est pas la plus fréquente, mais la plus spectaculaire. Le château “des Salles de Rohan”, située à Sainte-Brigitte, s’est inspirée des grands cristaux de minerai pour réaliser le macle de son blason. Ces cristaux viennent des terrains qui entourent la motte féodale d’Alin et de Rohan, dans le Porthoët.

Vertus et propriétés de la pierre andalousite en lithothérapie

Les vertus et propriétés de la pierre andalousite sur le plan psychologique

La pierre Andalousite permet de trouver un certain équilibre au niveau matériel, spirituel et émotionnel. Concernant l’esprit, cette pierre aide à la découverte de son identité, de sa mission de vie. Elle aide à lutter, apaiser, calmer et écarter les peurs. En favorisant la confiance en soi et la générosité de l’âme, elle accompagne dans les choix difficiles et les croisements importants de la vie. Elle permet aussi d’améliorer son mental pour faire la part des choses en permettant de voir en grand tout en restant réaliste, et ainsi de s’orienter dans la bonne direction pour l’avenir. Sa sœur, la Chiastolite, a des effets similaires, en plus d’avoir la réputation de protectrice depuis des siècles, grâce au motif qu’elle révèle, elle fortifie et calme les nerfs, apaise les peurs et stabilise l’esprit.

Dans la méditation, elles facilitent les voyages astraux stables et les voyages extra-corporels. Elles stimulent l’intuition, simplifient l’introspection pour une meilleure connaissance de soi. Concernant le chakra du cœur, les énergies cosmiques et telluriques trouvent un équilibre. Pour le chakra du troisième œil, les pensées parasites disparaissent pour laisser place aux perceptions extra-sensorielles et éloigner les terreurs profondes. Toutes les pierres sous format de galet lisse doivent être purifiées régulièrement à partir du moment où vous la possédez. La purification de l’Andalousite, se réalise tous les trois jours de préférence dans l’obscurité, dans une eau courante ou distillée. Cette fréquence est dû aux énergies négatives qu’elle absorbe pour réduire leurs impacts sur le corps, elle doit être débarrassée de tous déchets psychiques ou énergies négatives. Il faut ensuite la recharger en la plaçant sur un amas de quartz et à la lumière solaire ou lunaire.

Les vertus et propriétés de la pierre andalousite sur le plan physique

Selon la lithothérapie, la pierre Andalousite et sa jumelle protectrice offrent un confort aux personnes souffrant de problèmes digestifs. Elles limitent les acidités gastriques et apaisent les difficultés intestinales. Ces pierres étant bénéfiques pour les os et les articulations, aident à diminuer les crises de gouttes et les douleurs articulaires. En plus de renforcer et calmer les nerfs, cette nommée d’Espagne, a une action régénératrice pour les personnes en situation d’épuisement physiques et psychiques. Elle favorise la récupération et le repos. Pour les jeunes mamans qui allaitent, ce gemme est un bon stimulant pour la lactation.

Il ne faut pas se dispenser de consulter votre médecin, voire d’obtenir des traitements médicaux si nécessaire, même si vous constatez une amélioration physique. Toutes les pierres de santé agissent sur la durée du contact avec vous. Il faut alors les utiliser au quotidien, vous pouvez les exposer dans une pièce de la maison, idéalement votre chambre, ou les porter en bijoux, comme en bracelet, en boucles d’oreilles ou encore en pendentif pour les garder près de vous en permanence.

Symbolique de la pierre andalousite

  • Prospérité
  • Stabilité
  • Paix
  • Puissance

Traditions de la pierre andalousite

  • Afrique : Elle représente la sagesse, la puissance et la longévité.
  • Bouddhisme : Elle est le support du monde.
  • Inde : L’andalousite est la pierre de l’éléphant.