Pierre Kyanite

pierre kyanite

Caractéristiques de la pierre kyanite

  • Origine du nom : Issu du grec “kyanos” signifiant la couleur qu’est le cyan, soit Kyanite
  • Composition chimique : Silicate d’aluminium Al2SiO5.
  • Dureté : entre 6 et 7 dans l’axe perpendiculaire et 4.5 dans l’axe longitudinal.
  • Système cristallin : Triclinique
  • Gisement(s) : Autriche, Birmanie, Brésil, Kenya, Suisse, USA.
  • Couleur(s) : Bleu clair, bleu foncé, et quelques traces de vert.

Voir les produits associés à la kyanite

La pierre kyanite, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre kyanite

La pierre kyanite possède plusieurs appellations (notamment cyanite), car elle a été décrite par plusieurs géologues. La dénomination de “kyanite” a été attribuée par Abraham Gottlob Werner en 1789. Abraham Gottlob Werner est un géologue et minéralogiste allemand qui a identifié de nombreux minéraux. Ce terme tient son étymologie du grec “kyanos”, qui signifie “bleu” (cette origine grecque a produit aussi le mot “cyan”), se rapportant à sa couleur. C’est cette dénomination de kyanite qui restera le nom officiel, car reconnu par l’Association Internationale de Minéralogie. Le 2e nom attribué à ce minéral est celui de “disthène”, dont l’étymologie est issue du grec “di”, qui signifie “deux”, et “destenos”, qui signifie “force”. Cette origine se rapporte à ses propriétés électriques. Le nom de disthène est utilisé principalement en France. Elle a été attribuée par René-Just Haüy en 1801. René-Just Haüy est un minéralogiste français originaire de l’Oise qui a décrit de très nombreux minéraux d’une collection impressionnante et qui a fondé la cristallographie géométrique.

Ce minéral présente d’autres dénominations dans le monde, notamment le talc bleu, le sappare ou sapparite (attribué par Ferdinand de Saussure), le béryl feuilleté, la munkrudite et la zéolite kyanite. Jusqu’au XXe siècle, elle a souvent été confondue avec le saphir en raison de sa couleur indigo très proche. Cependant, quelques légendes attestent qu’elle était connue dès l’antiquité pour ses propriétés électriques particulières. Elle aurait en effet pu être utilisée comme boussole, suspendue par un cheveu. L’épée de l’archange Michel serait faite en kyanite.

Ses usages sont assez restreints, du fait de sa fragilité.

  • Elle a été peu utilisée en joaillerie pour orner les bijoux, car elle s’abîme facilement. Le moindre choc avec une matière plus dure peut l’endommager. Cependant, certains peuples d’Asie Centrale l’ont utilisée pour sertir les bijoux pour profiter de l’éclat bleu- vert extraordinaire qu’elle dégage. Actuellement, elle est utilisée pour orner des bijoux, mais nécessite un soin particulier. Elle est utilisée notamment comme cristal de naissance ; en fonction de ses propriétés, des signes du zodiaque compatibles, elle correspond aux personnes nées en septembre.
  • Actuellement, elle est surtout recherchée par les collectionneurs et pour son usage en lithothérapie. À cette fin, elle est taillée en forme de cristal rectangulaire ou de cabochon ou conservée sous sa forme naturelle.
    Elle est utilisée dans l’industrie pour fabriquer des objets en céramique résistant à la pression et à la chaleur. En effet, la pierre kyanite, tout comme les tous les silicates d’aluminium est un bon matériau réfractaire, qui présente une résistance particulière à la chaleur.
  • Elle est l’objet de représentations en peinture, notamment dans des tableaux d’abstract painting.

Origine et composition de la pierre kyanite

Au niveau géologique, la pierre kyanite fait partie du groupe des silicates d’aluminium. C’est une roche métamorphique, c’est-à-dire qu’elle est issue de la transformation de sédiments sous l’influence de conditions de température et de pression très élevées. Elle contient souvent d’autres minéraux, comme le fer, le chrome, le calcium, le magnésium, de l’aluminium. Elle se présente sous la forme de cristaux plats longilignes et striés. Elle présente une cassure esquilleuse, c’est-à-dire qu’elle présente des esquilles, des fragments quand elle est cassée. Son éclat, la façon dont elle réfléchit la lumière, est vitreux ou nacré. L’éclat vitré a la transparence du verre tandis que l’éclat nacré est propre aux minéraux présentant une structure fibreuse fine, qui donne un aspect lisse et brillant comme la soie. Chaque spécimen, selon sa composition, présente une apparence unique.

La couleur bleue de la kyanite varie selon la proportion de chrome. Elle varie du cyan au violet et à l’indigo, mais peut présenter une très grande variété chromatique, en tirant sur les verts, les jaunes, les roses, les bruns, les gris, le noir ou le blanc. Dans le cas de nuances grisées ou noires, le terme de “rhaeticite” est plus souvent utilisé.

Sa réputation de fragilité qui en fait une roche peu utilisée en joaillerie est partiellement imméritée. En effet, sa dureté varie selon le sens de son allongement, du fait de sa texture en plans de cristaux longilignes. Dans le sens de l’allongement, elle présente une dureté de 7,5 sur l’échelle de Mohs, ce qui en fait une dureté comparable à celles du quartz et de la topaze. À l’inverse, sur le plan perpendiculaire à celui de son allongement, la kyanite ne présente plus qu’une dureté de 4,5, ce qui signifie qu’elle se raye facilement avec un couteau.Elle présente des gisements quasiment partout dans le monde, mais les gisements les plus exploités sont au Brésil, en France, en Italie et au Népal.

Vertus et propriétés de la pierre kyanite en lithothérapie

Les vertus et propriétés de la pierre kyanite sur le plan mental

Le cristal de kyanite possède une puissance considérable d’un point de vue énergétique. Elle est une pierre de transmission et d’amplification de la force spirituelle. Elle peut être utilisée au niveau énergétique pour apporter un apaisement et un nouvel équilibre, notamment suite à un traumatisme ou un trouble spirituel provoqué par des énergies négatives. Elle présente des propriétés de protection, notamment vis-à-vis du stress et des énergies négatives ambiantes. En favorisant l’apaisement, elle permet de trouver calmement des solutions aux difficultés quotidiennes, notamment par la communication. Son pouvoir d’apaisement s’applique de la même façon aux angoisses et aux peurs du passé.

Elle apporte une confiance en soi grâce à ses vertus équilibrantes et apaisantes. Elle permet de faire face avec sérénité et vérité aux aléas de la vie en repoussant les angoisses. Elle facilite de la même façon un sommeil profond et réparateur, grâce à un endormissement débarrassé de ruminations anxieuses. Elle permet ainsi de porter sur soi-même un regard plus objectif, d’analyser ses attitudes et de s’accepter plus facilement. Elle favorise ainsi le discernement de la vérité, l’intuition et l’interprétation des rêves. Ses vertus apaisantes en font un allié appréciable pour libérer la méditation du parasitage du mental. La communication et la créativité se trouvent par là même libérées des énergies négatives qui les entravaient. D’un point de vue vibratoire, elle est très bénéfique lorsqu’utilisée sur 3 chakras particuliers : le 6e (3e oeil), le 5e (au niveau de la gorge) et le 4e chakra (au niveau du coeur).

Les vertus et propriétés de la pierre kyanite sur le plan physique

Ce minéral est idéal en lithothérapie afin d’apporter équilibre et purification à l’organisme, en contribuant ainsi à sa bonne santé. Elle est un bon complément naturel pour les traitements médicaux (sans s’y substituer, comme il est recommandé pour toutes les pierres en lithothérapie : toutes les informations sur les pierres ne constituent en aucun cas un conseil médical ni des informations à caractère médical). Elle agit en effet sur de nombreux systèmes de l’organisme.

  • Elle facilite la cicatrisation des fractures et les traumatismes physiques en stimulant la reproduction cellulaire.
  • Elle présente un pouvoir antiseptique, permettant de prévenir et limiter les infections.
  • Elle aide à soulager les douleurs osseuses.
  • Elle contribue à réguler la pression sanguine.
  • Elle favorise un sommeil profond, réparateur et naturel, ce qui est nécessaire pour se maintenir en bonne santé et restaurer ses forces de vie.

Symbolique de la pierre kyanite

  • Inconnue

 

Traditions de la pierre kyanite

  • Amérindiens : Les traditions orales chamaniques en laissent quelques traces, mais difficilement interprétables.