Pierre Sel Gemme - Vertus des pierres - Lithothérapie - France Minéraux

Pierre Sel Gemme

pierre sel gemme

Caractéristiques de la pierre sel gemme

  • Origine du nom : Issu du grec hals et lithos, signifiant respectivement sel et pierre.
  • Composition chimique : Chlorure de sodium, NaCI.
  • Dureté : 2.5
  • Système cristallin : Cubique
  • Gisement(s) : Autriche, Canada, États-Unis, France, Pologne, Italie, Inde, Pakistan.
  • Couleur(s) : Incolore, gris, jaunâtre à rougeâtre, brunâtre, noir, bleu, violet.

Voir les produits associés à la pierre sel gemme

La pierre sel gemme, son histoire, son origine et sa composition, ses propriétés et ses vertus en lithothérapie

Histoire de la pierre sel gemme

Le sel gemme est connu depuis la préhistoire, cependant le nom de « halite » lui a été attribué par Ernst Friedrich Glocker en 1847. Il s’est servi des racines grecques « hals », qui veut dire « seil » et « lithos » qui veut dire « pierre ». Les premiers cristaux du sel rose de l’Himalaya se sont créés il y a de ça 300 millions d’années, quand les minéraux qui les composent se sont dissous dans l’eau des premiers océans. Lorsque ces océans se sont asséchés, laissant place aux continents que nous connaissons, les dépôts rocheux se sont accumulés et formés ces blocs de sel. Tout ceci s’est produit non loin de la chaîne de montagne de l’Himalaya, autour des mines de sel de Khewra au Pakistan. Isolés des polluants et des produits chimiques rejetés par l’homme, ce sel est resté pur, et c’est pourquoi le sel rose de l’Himalaya est reconnu pour être un des aliments les plus sain qu’un homme puisse consommer.

La découverte d’un nouveau super-ingrédient : le sel gemme

Le sel gemme est utilisé depuis bien longtemps par les habitants des régions autour des montagnes de l’Himalaya pour conserver les viandes ou les poissons, mais aussi pour améliorer le goût de leurs aliments. Toutefois, en Occident, le sel rose de l’Himalaya est devenu depuis peu un ingrédient essentiel de la médecine ayurvédique. Il aurait en effet des effets bénéfiques pour la santé de l’homme. Il est dit que le sel rose de l’Himalaya est surnommé « or blanc » par les premiers alchimistes qui se sont rendu compte de sa valeur. Vous pouvez également le trouver sous le nom de « sel de vie » ou encore « king salt » (littéralement « le roi des sels »). Ce sel est extrait à la main dans les mines du Pakistan, à Khewra. Contrairement au sel de table classique, rien n’y est ajouté pour conserver sa pureté.

Avantages du sel gemme de l’Himalaya

Traditionnellement, et ce depuis l’Antiquité, le sel gemme est utilisé autant dans l’alimentation que dans la pharmaceutique. En ce qui concerne le sel rose de l’Himalaya, il est possible d’en faire beaucoup plus. De plus en plus de personnes utilisent ce sel pour ses pouvoirs thérapeutiques.

Le Sel Gemme ou Halite

Le sel est composé d’évaporites, qui, comme le grès ou l’argile, sont des roches sédimentaires différentes des roches granites ou métamorphiques. Lorsqu’il est encore dans les gisements, la pierre sel gemme se présente sous la forme d’amas de cristaux, souvent des gemmes hexagonales ou octogonales blanches ou transparentes. Il arrive que la présence d’argile dans la mine colore les gemmes en gris, cela ne signifie pas qu’il est impropre à la consommation. La récolte minière du sel est soumise à une réglementation spécifique en France et dans d’autres pays. La production et les activités de collectes sont donc contrôlées. En France, les principaux bassins salifères se trouvent dans le bassin aquitain, le bassin subalpin (entre Valence et Manosque), en Alsace, dans la Bresse, en Franche-Comté et en Lorraine.

Durant l’ère secondaire et tertiaire, l’eau des océans et des mers, en se retirant, a laissé derrière elle les évaporites qui ont créé les premiers cristaux de sel. Tous les gisements ne sont pas proches du niveau de la mer, en dans la Cordillère des Andes ou en Autriche, certaines mines se trouvent en auteur suite aux mouvements des plaques tectoniques. Si de l’eau s’infiltre dans ces gisements, cela peut gréer des sources ou des lacs salés suite à la dissolution des cristaux de sel. Il est possible de remarquer que quatre des grands bassins salins français se situent sur une même ligne, le long de l’axe Rhin-Rhône. Cela explique l’installation de la majeure partie de l’industrie chimique le long de cet axe, permettant d’économiser sur les transports.

La Cristallisation du sel : Expérience à la portée de tous

La cristallisation du sel débute à 250g/l dans une eau distillée à température normale ou à 300g/l dans une eau chauffée à 37°C. Elle se fait soit en trémies de sel cristaux soit en cubes d’halite. Dès que l’eau s’évapore ou que la température diminue, le sel solide apparaît. En chimie, pour ne pas modifier le volume d’une solution salée saturée chauffée à 100°C, elle est placée dans un ballon bouché terminé d’un tube fin permettant la condensation de la vapeur dégagée par l’eau. La condensation retombe alors dans le ballon. Plus la cristallisation est lente, plus les cristaux seront gros et de qualité. Ces cristaux se forment par agrégation, à partir d’un premier germe sur lequel s’agglutinent d’autres grains, et ainsi de suite jusqu’à la création de plus gros grains. La cristallisation est difficile à maîtriser, deux solutions identiques placées dans des conditions identiques peuvent donner des résultats différents avec de petits cristaux ou au contraire de plus gros.

La structure cristalline du chlorure de sodium (NaCl)

Deux réseaux cubiques sont formés par les ions Cl- et Na+. C’est dans ce système que le chlorure de sodium se crée et se cristallise. Pour qu’il y a fusion, le système doit être chauffé à 800°C alors qu’il peut se dissoudre dans l’eau à température normale. La température n’a en effet aucune incidence sur la solubilité des composés ioniques. En somme, il suffit de les placer dans l’eau pour qu’ils se dissolvent. Les cristaux de pierre sel gemme se tiennent entre eux et donnent une masse solide car les ions de signes contraires sont soumis à une force d’attraction électrostatique. Cette force d’attraction est divisée par 80 une fois dans l’eau, ce qui explique sa dissolution. Les molécules d’eau aux signes opposés entourent les ions Cl- ou Na+ ce qui les divise. Ces forces d’attraction opposée créent une perte d’énergie, ce qui provoque une absorption de chaleur légère, d’où le fait que lorsque de l’eau salée est mise au frais puis secouée, cela crée instantanément de la glace. Pour être plus précis, le NaCl consomme 4,3 Kj mol-1 lorsqu’il se dissout, alors la cohésion du cristal demande 787 Kj mol-1. Le NaCl dont nous venons de parler est un électrolyte, ce qui signifie que sa solution est conductrice d’électricité.

Les cristaux de sel peuvent parfois prendre des formes surprenantes. Par exemple, au Lac Assal, les cristaux ont une forme sphérique à cause de certaines bactéries présentes dans l’eau. Ce lac a une eau possédant 350g de sel par litre, soit une teneur dix fois plus élevée que la Mer Rouge, déjà réputée pour sa haute salinité. Ce lac est tellement salin qu’une partie est solide, mesurant 52km2 et épaisse de 60m. Ce lac a la particularité de présenter les trois « formes » du sel, la saumure, la banquise et le sel en cristaux. 98% du poids de la banquise sont du sodium et du chlore, cela monte à 99% pour les cristaux. Si l’on veut simplifier les choses, la banquise et les cristaux sont en fait à très grande majorité équivalent à du sel de table.

Origine et composition de la pierre sel gemme

Le sel gemme, parfois appelé halite, est composé de chlorure de sodium (NaCl). Il se présente sous forme de roche fragile, tendre et facilement cassable. Cette roche révèle également des traces de fer, d’oxygène, de silicium, d’iode, de fluor et de brome. L’halite est incolore ou blanche si elle est pure et que les cristaux se sont construits correctement. Parfois, certaines impuretés lui donnent une coloration différente : gris, noire, bleue, violette, jaunâtre, rougeâtre ou brunâtre. Les gemmes d’halite sont humides au touché, et sont déliquescente s’il y a présence de chlorure de calcium ou de magnésium. Evidemment, la pierre sel gemme se dissout dans l’eau, mais tous les cristaux ne sont pas soluble au même niveau. Cette solubilité, le goût salé ainsi que la forme spécifique permet de facilement reconnaître le sel gemme. Si une hésitation subsiste, il est possible de le faire chauffer : il va décrépiter puis fondre. Les grains de sel gemme colorent les flammes d’une couleur jaune donnée par les ions sodium.

Le plus souvent, on trouve du sel sous forme de fossile, associé à d’autres roches salines ou évaporites, principalement dans les bassins sédimentaires. Le sel est indispensable à la vie animale et un allié précieux pour le commerce, d’où l’exploitation depuis l’Antiquité des gisements connus, qu’ils soient à ciel ouverts ou indiqués par des lacs ou sources salés. Le sel gemme se forme soit à partir de l’eau de mer qui s’est évaporée, il y a très longtemps ou plus récemment, soit à partir d’émanations plutoniques ou volcaniques. Cette deuxième possibilité explique la présence d’eau saline ou saumâtre dans les zones endoréiques (cours d’eau ou bassin clos qui ne se déverse pas dans un fleuve, une mer ou un océan). Le sel gemme est souvent présent aux côtés de pierres calcaires, d’argile ou de dolomites, mais aussi aux côtés d’autres évaporites, notamment l’anhydrite et le gypse. Les mines peuvent s’étendre sur des lits mesurant entre 1 et 300 mètres. Elles peuvent parfois s’étendre jusqu’à 2 kilomètre d’épaisseur, en particulier les masses salines, qui soulèvent les couches de terrain supérieures pour former des excroissances arrondies qui peuvent facilement être repérées par une analyse géophysique.

Par exemple, en Algérie, le sel gemme se trouve à environ 1km en dessous du sol, notamment à Djelfa, Biskra ou d’El Outaya. Dans le désert du Sahara, il est possible de trouver des gisements de sel gemme à 500 mètres en dessous du sol. Par ailleurs, il semblerait que ce désert possède des réserves de 400 000 milliards de tonnes. En Iran, autour des monts Zagros, des mines de sel gemme remontent à la surface sur 10km sous forme de diapirs salifères (remontée de roches plus légères au milieu de roches plus denses) qui forment des amas ressemblant à des glaciers de sel. Un des plus célèbre, le Kuh-e-Namak, culmine à 400m de hauteur. Le sel gemme en lui-même compose beaucoup d’autres roches dites évaporitiques (c’est-à-dire qu’elles proviennent de l’évaporation de mers ou de lacs salés). Ces roches peuvent composer des couches épaisses dans les bassins sédimentaires, par exemple, en Lorraine, dans le Jura, dans les Landes ou encore dans les Pyrénées-Atlantiques. En Autriche, il est possible d’en trouver à Salzbourg ou dans le Salzkammergut, en Allemagne à Berchtesgaden, en Suisse à Heilbronn, en Pologne, dans la province de Wieliczka ou encore dans le sud-est de la Russie. Plus généralement, on trouve des gisements de roches évaporitiques en Iran, en Inde, en Grande-Bretagne, en Espagne, aux États-Unis (New-York, Michigan, Ohio, Kansas, Wyoming, Texas, Louisiane), au Mexique, en Bolivie, au Pérou ou en Colombie. Elles peuvent être associées à d’autres sels potassiques ou magnésiens, comme en Saxe allemandes ou dans la plupart des lacs alcalins du monde. Elles peuvent apparaitre en surface dans des zones arides.

Vertus et propriétés de la pierre sel gemme en lithothérapie

La pierre de sel gemme rose permet de résoudre les troubles émotionnels et relationnels. Elle permet de remettre les choses à plat et de repartir de zéro en soignant les anciennes relations troublées ou d’anciennes culpabilités. En somme, cette pierre permet de retrouver la paix et le calme. La pierre de sel gemme rose est aussi appelée sel rose d’Himalaya, sel de mer de l’Himalaya ou encore sel cristallin de l’Himalaya. Puisqu’il s’agit d’un sel naturel, le sel de l’Himalaya bio est considéré comme un sel gemme. Sa pureté est conservée par son exploitation uniquement à la main, ce qui en fait un condiment parfait et sain pour votre alimentation, en plus de ses pouvoirs guérisseurs.

En quoi la richesse en oligo-éléments du sel gemme rose de l’Himalaya est-elle bénéfique ?

Les sources ne s’accordent pas entre elle, par conséquent, le sel rose d’Himalaya contiendrait entre 60 et 84 oligo-éléments. Cette quantité serait négligeable par rapport à celle apportée par une alimentation équilibrée. Il n’en reste pas moins que le sel d’Himalaya contient bien plus d’oligo-éléments que le sel de table classique, le changement n’est donc pas inutile. En effet, une dose d’oligo-élément supplémentaire dans votre alimentation ne peut que vous faire du bien : le sodium, potassium, magnésium, etc, contenu dans le sel d’Himalaya aident à entretenir le stock d’électrolytes présent dans les cellules, ce qui permet de gérer au mieux les charges électriques permettant au corps de fonctionner correctement. Le sel d’Himalaya a d’ailleurs la particularité de permettre aux cellules d’assimiler plus rapidement les minéraux.

Quelles sont les propriétés régénérantes du sel gemme de l’Himalaya ?

La pierre sel gemme n’est pas uniquement bénéfique dans votre alimentation. Seuls 30% du sel extrait de la mine principale du Pakistan sont destinés à être transformé en sel de consommation, le reste est destiné à d’autres utilisation, dont la cosmétique. En effet, le sel d’Himalaya est reconnu pour posséder des propriétés régénérantes. Il peut être utilisé dans des dentifrices, des bains de bouche, des sels de bain ou encore des soins du visage (gommages, exfoliants, etc). Il est très utile pour éliminer les peaux mortes ou pour soulager les courbatures après un effort sportif intense. Prendre un bain avec des sels de l’Himalaya permet de favoriser la circulation sanguine (et donc la récupération), mais aussi de soulager les muscles et de prévenir les crampes.

Les propriétés rééquilibrantes du sel gemme rose de l’Himalaya sont-elles réelles ?

Une étude sur le lien entre le sodium et la qualité du sommeil a été publiée dans le New York Time en juillet 1989. Cette étude démontre qu’un manque de sodium dans l’alimentation provoque des troubles du sommeil, dont des insomnies ou des cycles de sommeil irréguliers. Les sujets d’étude ont été séparé en deux groupes. L’un avait une alimentation normale et équilibrée, l’autre partie ne consommait que 500mg de sodium. Ce deuxième groupe avait des nuits troublées, où il se réveillait à plusieurs reprises pendant la nuit et avaient une quantité de sommeil moindre. Lorsque 5000mg de sodium ont été ajouté à leur régime, ils dormaient mieux et surtout plus longtemps que le groupe avec une alimentation normale. Cependant, cela ne veut pas dire que vous devez ajouter du sel dans votre alimentation si vous avez des troubles du sommeil, l’étude ne fait que montrer la corrélation entre sodium et sommeil, lorsque le taux de sodium est trop bas, le volume sanguin diminue, ce qui facilite les réveils nocturnes. Le sommeil perturbé peut avoir bien d’autres causes évidemment. La pierre sel gemme n’a pas qu’une influence sur le volume sanguin et sur les troubles du sommeil, il peut également influer sur votre pH. Un déséquilibre du pH peut provoquer des troubles de la digestion et du système immunitaire, ainsi que de la rétention d’eau. Le sodium et les autres minéraux présents dans le sel rose d’Himalaya permettent de rééquilibre le pH du corps.

Propriétés toniques du sel gemme rose de l’Himalaya

Vous connaissez déjà les pouvoirs tonifiants de la pierre sel gemme de l’Himalaya sur votre système immunitaire, mais sachez qu’il peut aussi soulager les congestions ou les troubles respiratoires légers. Le sel rose d’Himalaya possède en effet des vertus antibactériennes et anti-inflammatoires. Pour que vous puissiez profiter au mieux des capacités du sel d’Himalaya, il est recommandé de l’utiliser par halothérapie, c’est-à-dire la thérapie par inhalation de vapeur de sel. Cela permettra de décongestionner vos voies respiratoires tout en vous relaxant et vous apportant du calme. Prendre un bain avec des sels de l’Himalaya permet également de soigner les petits maux de la peau. Vous nettoyer le visage avec de l’eau salée avec du sel rose de l’Himalaya permet également d’atténuer les boutons. On doit ces connaissances à Hippocrate qui aurait remarqué que les pêcheurs pouvaient soigner les blessures de leurs mains en les plongeant dans l’eau salée. Les propriétés exfoliantes du sel de l’Himalaya a donc un effet fantastique sur votre peau, en la nettoyant en profondeur. Avec ce sel, vous pouvez également soigner les piqûres d’insectes, en soulageant les démangeaisons, et les ampoules aux pieds. Utilisez ce sel dans un bain de pied permettra aussi de vous détendre après une longue journée.

Symbolique de la pierre sel gemme

  • Le sel gemme représente l’incorruptible, le sel de la terre. Il est en ce sens la purification et la transformation.
  • La pierre sel gemme représente la vie et la lumière, le symbole fécondant.

Traditions de la pierre sel gemme

  • Le sel gemme est régulièrement utilisé pour purifier l’eau avec les bains de mer.
  • Japon : Le sel gemme est utilisé dans de nombreux contextes : combats de Sumotiri dans les cérémonies shintoïstes.
  • Monde arabe / Grèce antique et Traditions juives : C’est le sel gemmeque l’on partage, représente l’amicalité et garanti la parole donnée.